Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Togo Politique et diplomatie en vedette dans la presse togolaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens parus ce mardi au Togo reviennent sur la suspension provisoire des marches de la coalition des 14 partis de l’opposition, et les récentes déclarations des chancelleries occidentales sur la situation politique dans le pays.

« Ont-ils été contraints à suspendre les manifestations ? », se demande en titre, le quotidien Togo Matin. En effet, reçu dans sur une radio locale hier lundi, le président du Parti des Togolais (parti membre de la coalition, Ndlr) a déclaré que le regroupement regrettait d’avoir accepté de suspendre les manifestations au profit du dialogue, sur demande du président ghanéen Nana Akufo-Addo, facilitateur de la crise togolaise, écrit le journal.

« Cette déclaration de Nathaniel Olympio est bien curieuse d’autant que, rien n’obligeait la C14 à adhérer à cette demande de la médiation ghanéenne », commente le confrère, selon qui l’intéressé a déclaré : « nous avons concédé la cessation des manifestations au président Ghanéen, aujourd’hui nous le payons très amèrement ».

« Simple aveu d’échec ou accusation subtilement lancée à l’endroit de la médiation ghanéenne ? », se demande encore Togo Matin.

« Le temps des cerises : pari perdu pour l'opposition », lance en manchette Le Médium qui écrit : « il semble que la messe est dite pour la coalition des 14 partis de l'opposition. L'annonce unilatérale des manifestations lancée par l'ANC est la dernière estocade portée à ce regroupement qui, depuis le 19 Août, faisait la pluie et le beau temps dans les rues de Lomé ».

De toute façon, poursuit ce journal, « il ne peut en être autrement d'un regroupement hétéroclite de partis politiques aussi différents les uns des autres ». Et le journal de conclure : « quoi qu'il en soit, tout le monde s'accorde que les réformes essentielles étant faites, il vaut mieux pour l'opposition de se préparer pour le combat des urnes. Les chancelleries occidentales tant prisées par ces partis, viennent une fois encore de les inviter à s'inscrire dans cette logique. Il n'y a pas d'autres issues ».

Commentant justement cette position des chancelleries, le quotidien Liberté note une « tragicomédie en préparation », et un « attentisme suicidaire de la communauté internationale ».

En effet, selon le journal, l’ambassadeur de France au Togo, Marc Vizy, minimise la crise togolaise à travers des déclarations selon lesquelles le pays « connait quelques turbulences politiques souvent exagérées par les médias ».

Et le journal de publier, par ailleurs, une lettre du Front Citoyen Togo Debout adressée au diplomate allemand, Christoph Sender, lettre dans laquelle l’organisation de la société civile indique que « le schéma électoraliste que vous proposez aux Togolais est dangereux ».




Autres titres
Niger Plus de 560 millions de FCFA de produits pharmaceutiques prohibés interceptés 
Sénégal Liberté de la presse : Moussa Ngom, journaliste sénégalais, veut participer « à l’éveil des consciences » 
Guinée Agriculture: pour la tombée de la pluie, les sages implorent Dieu à Lélouma 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Togo Les sites d'informations togolais épiloguent sur la candidature de Faure Gnassingbé en 2020 
Togo Politique et suspicions de jihadisme au menu de la presse togolaise 
Togo Politique et diplomatie en vedette dans la presse togolaise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires