Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Intégration économique et tueries à Gaza alimentent les quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè de ce mardi commentent largement le massacre de dizaines de manifestants par les soldats israéliens, la veille, dans la bande de Gaza, sans oublier le lancement du Projet transfrontalier regroupant trois pays (Burkina Faso, Côte d’Ivoire et Mali) dénommé Zone économique spéciale (ZES).

Le quotidien national Sidwaya parle de «Triangle Bobo-Korhogo-Sikasso : la nouvelle +zone intégrée+», relatant que les Premiers ministres (PM) burkinabè Paul Kaba Thiéba, ivoirien Amadou Gon Coulibaly et malien Soumeylou Boubèye Maïga ont conjointement lancé, hier lundi, le projet transfrontalier Zone économique spéciale (ZES).

Selon le journal, ledit projet ambitionne de faire de l’espace triangulaire Bobo-Dioulasso (Ouest du Burkina Faso), Korhogo (Nord de la Côte d’Ivoire) et Sikasso (Sud du Mali), une zone économique, culturelle et sociale intégrée, viable et vivable.

En page internationale, Sidwaya évoque la tuerie d’hier en Israël sous le titre : «Ambassade américaine à Jérusalem : des dizaines de morts à Gaza».

Le sujet est abordé par L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, dans son ‘’Regard sur l’actualité’’, avec ce titre : «Déménagement ambassade US à Jérusalem : une nakda (grande catastrophe, en langue arabe, Ndlr) n’arrive jamais seule».

Le commentateur du journal fait observer que le président américain, Donald Trump vient de tenir sa promesse : l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique (USA) en Israël a été transférée de Tel-Aviv à Jérusalem, hier lundi 14 mai 2018.

Pour sa part, Aujourd’hui au Faso parle de nakba sanglant à l’inauguration de l’ambassade des USA, faisant remarquer que «l’Afrique (est) tenaillée entre Raison et Histoire».

«Boucherie, le mot n’est pas de trop, hier lundi 14 mai, 55 Palestiniens ont été tués par Tsahal et plus de 200 blessés à l’occasion du transfert officiel de l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem », écrit le journal.

Aujourd’hui au Faso croit savoir qu’«à la veille de cette «Nakba» qui marque aussi la naissance par césarienne de l’Autorité palestinienne le 15 mai 1948 au lendemain de celui d’Israël, l’armée juive n’a pas fait dans la dentelle et tiré dans le tas d’autant que l’Etat sioniste craint les agissements d’éventuels terroristes du Hamas, qui pourraient profiter pour faire du mal à Israël».



Autres titres
Egypte Shawkan toujours en prison, trois mois après la fin de sa peine 
Inter Aujourd’hui, plus de 40% des jeunes dans le monde n’ont pas d'emploi, ou travaillent tout en étant dans la pauvreté 
Gabon RSF dénonce une “inquiétante érosion de la liberté de la presse” 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso G5 Sahel, l’Alliance Sahel plaide pour un décaissement rapide des fonds 
Burkina-Faso L’échangeur du Nord s’impose à la Une des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Maouloud: la célébration fixée dans la nuit de lundi à mardi prochain 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires