Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Inchangé depuis 1996, le salaire minimum garanti, va connaitre plusieurs revalorisations à partir du 1er juin 2018


Economie et finances

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Inchange-depuis-1996,-le-salaire-minimum-garanti,-va-connaitre-plusieurs-revalorisations-a-partir-du-1er-juin-2018

Suite à un protocole d’accord signé lundi à Dakar, par les organisations syndicales et patronales les plus représentatives du Sénégal, le Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) et du Salaire minimum agricole garanti (SMAG) en vigueur dans le pays, devraient bientôt connaitre une revalorisation.

C’est ce qu’a annoncé le ministère sénégalais du Travail, du dialogue social, des organisations professionnelles et des relations avec les institutions, à travers un communiqué. Précisant que ce protocole d’accord est la résultante « de négociations entamées il y a deux ans, entre les organisations syndicales et patronales les plus représentatives du Sénégal ».

En vertu donc de cet accord, le SMIG horaire au Sénégal, actuellement de 209,10 FCfa, devrait ainsi passer à 302, 890 FCfa à compter du 1er juin 2018, pour atteindre 317, 313 FCfa à compter du 1er janvier 2019 et 333, 808 FCfa à compter du 1er décembre 2019.

Le SMAG passera, quant à lui, à 213,92 FCfa à compter du 1er juin 2018 alors qu’il était à 182,95 FCfa jusque-là.

Par ailleurs, le SMIG mensuel qui était de 36 243 FCfa (environ 66 $), va passer à 52 500 FCfa (environ 95 $), à compter du 1er juin 2018, puis à 55 000 FCfa (environ 100 $) à partir du 1er janvier 2019. Il atteindra enfin 58 900 FCfa (environ 107 $), à compter du 1er décembre 2019.

Selon le ministère sénégalais du Travail, du dialogue social, des organisations professionnelles et des relations avec les institutions, cette revalorisation, outre son caractère protecteur, va entrainer une augmentation de certaines primes dont le mode de calcul est basé sur la valeur du SMIG.

Tout en précisant que « la dernière augmentation du SMIG horaire et du SMAG remonte à 1996, soit à plus de vingt ans ».



Autres titres
Côte D'Ivoire Economie / Autonomisation des femmes et des jeunes de Treichville: le Maire Amichia inaugure Yveo Finances au Grand Marché 
Afrique de l'Ouest Le Bénin veut se doter d'une cour spéciale de « répression des infractions économiques et du terrorisme » 
Afrique de l'Ouest Approvisionnement en eau potable en milieu rural 2017-2030: la Banque mondiale approuve un financement de 220 millions de dollars pour le Bénin 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Sénégal Liberté de la presse : Moussa Ngom, journaliste sénégalais, veut participer « à l’éveil des consciences » 
Sénégal L’audience de Macky Sall avec les étudiants de l’Ugb et les attaques contre Idrissa Seck à la Une 
Sénégal La presse sénégalaise révèle les premiers éléments de l’enquête sur la mort de Fallou Sène 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires