Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Politique et médias au menu des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè de ce vendredi commentent largement l’actualité nationale marquée par la commémoration de la Journée mondiale de la liberté de presse et la prochaine soirée de récompense des journalistes, sans oublier la politique avec le congrès en vue de l’ex-parti au pouvoir.

Dans sa rubrique ‘’Une Lettre pour Laye’’, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè, évoque le futur congrès ordinaire du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir), renseignant que «Juliette Bonkoungou (est) finalement candidate».

Pour sa part, Le Quotidien affiche les images des postulants à la présidence du CDP, à l’occasion du congrès prévu les 5 et 6 mai. Selon le journal, il y a «8 candidats pour un fauteuil».

De son côté, Le Pays, autre quotidien privé, fait observer qu’à propos de la désignation du premier responsable du CDP, «le choix de Blaise Compaoré (fondateur du parti, Ndlr) est contesté».

Le même journal, toujours en politique, parle de l’installation officielle des membres du Haut conseil du dialogue social (HCDS) par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, soulignant que «Les palabres peuvent commencer».

Le sujet occupe la manchette du journal privé Aujourd’hui au Faso, sous ce titre : «Haut conseil du dialogue social : Roch installe les +palabreurs+».

Sur la même lancée, Sidwaya arbore : «Dialogue social : Roch Kaboré installe les 30 négociateurs», là où L’Observateur Paalga se contente de titrer : «Les membres (du HCDS, Ndlr) officiellement installés».

Le journal cité en second lieu revient sur la conférence de presse animée, hier jeudi à Ouagadougou, par le comité d’organisation de la 21e édition des prix Galian (récompenses des journalistes au Burkina Faso), se demandant : «Qui succédera à Mathias Drabo ?».

Quant à Sidwaya, il informe que pour les Galian 2018, dont la cérémonie est prévue le 18 mai prochain, ce sera «une villa et 3 millions de F CFA pour le super gagnant».

A ce sujet, Aujourd’hui au Faso parle de «458 œuvres journalistiques déposées».

Ce confrère aborde la commémoration de la Journée mondiale de la liberté de presse (JMLP), en faisant remarquer que «le mérite des journalistes burkinabè est reconnu».

A en croire Aujourd’hui au Faso, le Centre national de presse/ Norbert Zongo (CNP/NZ) a organisé, hier jeudi à Ouagadougou, un panel autour du thème : «le CNP/NZ, 20 ans au service de la liberté d’expression et de presse», en marge de la JMLP.

Pour sa part, Sidwaya arbore ce titre : «Journée mondiale de la liberté de presse : La plume et la toge, contre l’oppression».



Autres titres
Maroc Diversité de sujets au menu des quotidiens marocains 
Cameroun Les journaux camerounais en mode diversité 
Bénin Les quotidiens béninois dissèquent la visite de Talon en Norvège et le budget 2019 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Préparatifs de la fête de l’indépendance et hausse du prix du carburant à la Une au Burkina 
Burkina-Faso La presse en ligne burkinabè à fond sur la hausse du prix du carburant 
Burkina-Faso Infrastructures routières: le plus grand échangeur burkinabé inauguré jeudi prochain 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires