Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Imam Ndao et son procès pour terrorisme font les choux gras des quotidiens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse quotidienne sénégalaise parue vendredi met le focus sur l’imam Alioune Badara Ndao, dont le procès pour terrorisme avec une trentaine de co-accusés, se poursuit devant la Chambre criminelle du tribunal de Dakar.

« Des vidéos macabres en sa possession : imam Ndao projeté dans l’horreur », titre Le Quotidien, précisant qu’il s’agit d’images d’exécution et de décapitation.

Mais dans ce journal, l’accusé affirme : « Je les ai téléchargées pour ma connaissance personnelle ».

Dans EnQuête, imam Ndao se dédouane, mais se présente en « djihadiste pur et dur… »

Ce qui fait dire à Vox Populi que « imam Ndao se purifie du terrorisme… et enfile son manteau de djihadiste pur et dur», en estimant qu’il est « représentant de l’islam sur terre ».

« On n’a jamais parlé d’un projet d’installation d’une cellule djihadiste au Sénégal. Beaucoup de mes élèves sont présents dans la salle. Personne d’entre eux n’a songé faire le djihad », poursuit le mis en cause dans Vox Populi.

Il ajoute à la Une de L’Observateur : « Je suis jihadiste pur et dur…J’ai toujours prôné la non-violence. Pourquoi j’ai gardé dans mon ordinateur des films des exécutions de Boko Haram ».

« Je pratique un djihad pur et dur… », soutient imam Ndao dans Le Témoin, mais pour Sud Quotidien, « il se dédouane » à propos de l’installation d’une base terroriste avec Makhtar Diokhané.

« Ma conception du djihad, précise-t-il, est celle que j’ai apprise de la religion ».

Le Soleil consacre sa Une à l’ouverture, hier, de la Biennale de Dakar (03 mai-02 juin 2018) et informe que « la subvention (est) portée à un milliard de f cfa », et que « le Grand Prix est décerné à la Béninoise Laeila Adjovi ».

En politique, L’As met en exergue ce qu’il appelle « violente réplique de l’Apr contre le médiateur de la République » et note que « ABC (Alioune Badara Cissé) agace le Macky ».

Dans ce journal, Seydou Guèye, porte-parole du parti présidentiel et du Gouvernement, affirme : « Les sorties récurrentes du médiateur relèvent d’un positionnement politique ».

Ce qui fait dire à nos confrères de L’As que le Secrétariat exécutif de l’Apr réclame sa tête. « Je n’ai jamais tenu de tels propos », rétorque Me Alioune Badara Cissé.

« En rupture de ban avec l’Apr : ABC sur siège éjectable », écrit EnQuête.



Autres titres
Congo, République du Football, salubrité et lutte contre la corruption au menu de la presse congolaise 
Burkina-Faso Justice et sécurité au menu des quotidiens burkinabè 
Cameroun Le contentieux post présidentielle continue de passionner les journaux camerounais 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal La presse sénégalaise dissèque le rapprochement entre Ousmane Sonko et Abdoulaye Wade 
Sénégal Ousmane Sonko et les Lions se partagent la une de la presse sénégalaise 
Sénégal Ousmane Sonko en vedette dans la presse sénégalaise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires