Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Congo, République du Politique et environnement en vedette dans la presse congolaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les supputations sur un éventuel remaniement ministériel, l’ambition du fils de l’actuel président, Denis Christel Sassou N’Guesso, de succéder à son père, les interrogations sur comment et qui va financer le Fonds Bleu du Congo font, ce jeudi, le menu de la presse congolaise.

« Remaniement du gouvernement : les têtes que les congolais ne souhaitent plus revoir dans le futur gouvernement !», titre l’hebdomadaire Manager Horizon. Selon ce journal, « un remaniement du gouvernement congolais avec des changements en profondeur est désormais le sujet d’actualité dans les rues. Qui part, qui reste, qui rentre…Mais les congolais ne veulent plus voir certaines têtes au gouvernement ».


Pour sa part, le quotidien Les Dépêches de Brazzaville s’intéresse au fils du président congolais Sassou N’Guesso et, sous le titre « Denis Christel Sassou N’Guesso affiche des ambitions présidentielles », il écrit : « A l’occasion de la cérémonie de présentation et de dédicace de son ouvrage intitulé ’’Ce que je crois’’, le président de la Fondation perspectives d’avenir, Denis Christel Sassou N’Guesso, répondant à la
presse, a laissé transparaître son ambition de briguer la fonction présidentielle en 2021.Mais n’a pas défini l’échéance ».

Et le quotidien d’ajouter en citant Denis : « Je suis un congolais au même titre que les autres. Cela veut dire que j’ai les mêmes devoirs et obligations, mais également les droits».

« Mais, s’empresse de relever le journal, le député de la circonscription unique d’Oyo (département de la cuvette au nord Congo) a nié son intention d’occuper le Secrétariat général du parti au pouvoir le parti congolais du travail(PCT) ».

Le bihebdomadaire La Semaine africaine revient, lui, sur le premier sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la Commission climat du Bassin du Congo et du Fonds bleu du Bassin du Congo qui s’est tenu le 29 avril à Brazzaville, en présence, notamment, du Roi du Maroc, Mohamed VI, invité spécial de la rencontre.

« Comment et qui va financer le Fonds Bleu ?», s’interroge La Semaine africaine pour qui le sommet de Brazzaville a eu le mérité de faire le plaidoyer et de tirer la sonnette d’alarme, même si rien il n’y a rien de précis sur le financement de ce Fonds.

Ce journal signale qu’ « au terme de leurs travaux, quelques chefs d’Etat ont procédé à la signature instituant la Commission climat du Bassin du Congo, contre toute attente, la R D Congo n’a pas paraphé le document ainsi que Sao Tomé et Principe.»




Autres titres
Inter De faux réfugiés polisariens infiltrés à Bordeaux ! 
Côte D'Ivoire Le Chef de l’Etat a visité des sites sinistrés suite aux pluies diluviennes 
Burkina-Faso Forum national des personnes handicapées: pour une autonomisation sociale et économique des personnes handicapées au Burkina Faso 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Congo, République du Foot, sécurité, gouvernance en vedette dans la presse congolaise 
Congo, République du Foot, politique et coopération en vedette dans la presse congolaise 
Congo, République du Coopération, politique, justice et sécurité au menu des journaux congolais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires