Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

République Centrafricaine Attaque de l’église Fatima: le prête Albert Toungoumalé Baba parmi les victimes


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Attaque-de-l-eglise-Fatima:-le-prete-Albert-Toungoumale-Baba-parmi-les-victimes

La Journée du 1er mai a été émaillée d’actes de violences dans la capitale centrafricaine. Une attaque par des hommes armés contre la paroisse Notre Dame de Fatima, dans le 3ème arrondissement à Bangui, a fait des morts dont l'Abbé Albert Toungoumalé Baba et des blessés.

En fin de matinée le mardi 1er mai, des échanges de tirs intenses ont été enregistrés à Fatima, entre les forces de sécurité intérieure et des éléments armés du groupe criminel du dénommé “Force”. Le drame est survenu lors de la célébration de la Fraternité Saint-Joseph. Le bilan de cette attaque fait état de plusieurs blessés et morts, dont l'Abbé Albert Toungoumalé Baba ainsi qu'un policier. La Croix-Rouge centrafricaine évoque 16 morts et 99 blessés.

Pour crier leur ras-le-bol face à cet acte de violence, les populations étaient spontanément descendues dans les rues. « La population de Bangui est dans la rue suite à l'assassinat d'un serviteur de Dieu Toungoumalé Baba. La tension reste tendue à Bangui », a relevé Radio Tongossa Info. Le corps du prête a été transporté par la foule en direction du Palais présidentiel. Egalement, une mosquée a détruite par les manifestants.

Face à la situation, le gouvernent de Bangui parle de « provocation des ennemis de la République dont la volonté funeste a été stoppée à Kaga-Bandoro ». Dans une déclaration, le gouvernent a condamné l'attaque et appelé la population au calme.

Outre le pouvoir de Bangui, la MINUSCA appelle la population au calme.



Autres titres
République Centrafricaine MINUSCA met en garde contre toute tentative d’entraver le départ des FACA vers Bangassou 
République Centrafricaine La Minusca condamne fermement l’attaque dont ont été victimes ses soldats dans l’ouest du pays 
République Centrafricaine Déclaration attribuable au porte-parole du Secrétaire général sur le meurtre d’un Casque bleu en République centrafricaine 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
République Centrafricaine MINUSCA met en garde contre toute tentative d’entraver le départ des FACA vers Bangassou 
République Centrafricaine Faustin-Archange Touadéra sollicite le maintien des troupes gabonaises en RCA 
République Centrafricaine La Minusca condamne fermement l’attaque dont ont été victimes ses soldats dans l’ouest du pays 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires