Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Inter Génération sécurité & santé: l'OIT cherche à créer un lieu de travail plus sûr pour les jeunes


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Generation-securite-&-sante:-l-OIT-cherche-a-creer-un-lieu-de-travail-plus-sur-pour-les-jeunes

Les jeunes travailleurs représentent aujourd’hui plus de 15 pour cent de la population active mondiale et subissent jusqu'à 40 pour cent plus de lésions professionnelles non mortelles que leurs homologues âgés de plus de 25 ans, a signalé l’Organisation internationale du travail (OIT), à l’occasion de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail.

« De nombreux facteurs peuvent accroître la vulnérabilité des jeunes aux risques en matière de SST, tels que leur stade de développement physique et psychologique, leur manque d'expérience professionnelle et de formation, leur connaissance limitée des dangers liés au travail et leur manque de pouvoir de négociation qui peut les conduire à accepter des tâches ou des emplois dans de mauvaises conditions de travail » a affirmé l’OIT.

La Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail (SafeDay) et la Journée mondiale contre le travail des enfants (WDACL) se sont ainsi associées cette année dans une campagne commune pour améliorer la sécurité et la santé des jeunes travailleurs et mettre fin au travail des enfants.

La campagne a pour objectif d’accélérer l'atteinte des Objectifs de développement durable (ODD), dont ceux visant la défense des droits des travailleurs, la promotion de la sécurité sur le lieu de travail et la protection de tous les travailleurs d’ici 2030 et la mise à terme du travail des enfants sous toutes ses formes d'ici 2025.

Pour atteindre ces objectifs, l’OIT estime qu’il est nécessaire d’adopter une approche holistique visant l’élimination du travail des enfants et encourageant une culture de prévention en matière de sécurité et de santé au travail (SST) au bénéfice de la force de travail mondiale de demain.

L’OIT rappelle que 37 des 541 millions de jeunes travailleurs, âgés de 15 à 24 ans, effectuant des travaux dangereux.

La campagne SafeDay 2018 souligne l'importance cruciale de relever ces défis et d'améliorer la sécurité et la santé des jeunes travailleurs, non seulement pour promouvoir l'emploi décent des jeunes, mais aussi pour joindre ces efforts à ceux de la lutte contre le travail dangereux des enfants, ainsi que toutes les autres formes du travail des enfants.



Autres titres
Bénin Les décisions du conseil des ministres en vedette dans la presse béninoise 
Cameroun Le social et l'économie font les choux gras des journaux camerounais 
Burkina-Faso Révocation de Gardes pénitentiaires et lutte contre le terrorisme à la une des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Inter Le HCR réclame une action plus résolue des États pour mettre fin à l’apatridie 
Inter Qu'y a-t-il dans votre burger ? Réfléchissez-y 
Inter Le Maltais Matthew Caruana Galizia, l’Indienne Swati Chaturvedi et la Philippine Inday Espina-Varona, lauréats du Prix RSF 2018 pour la liberté de la presse 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires