Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali La politique en couverture des quotidiens maliens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens maliens parus lundi traitent principalement de politique dominée par la convocation du collège électoral en vue de la présidentielle du 29 juillet 2018.

Le quotidien l’Indépendant renseigne que l’opposition malienne a signé dimanche un manifeste pour l’alternance et le changement. « Soumaïla Cissé a répliqué hier à IBK lors de la signature du manifeste pour le changement », écrit le journal.


Le quotidien le Pays s’intéresse au meeting perturbé à Ségou du célèbre chroniqueur Ras Bath et note : « Tentative de Sabotage du meeting du CDR à Ségou : Les fans de Ras Bath mettent en déroute les fossoyeurs ».

Nos confrères poursuivent et précisent que out est parti de la mauvaise volonté de certains groupuscules qui s’opposaient à la tenue du meeting de Ras Bath initialement prévu au terrain de la mission catholique, mais qui s’est finalement tenu au terrain de Soni koura en face du lycée Cabral .
« Au moment où le chroniqueur vedette Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath voulait commencer le meeting, un groupe de jeunes, une dizaine environ, avec des bâtons, cailloux en main, ont fait irruption dans le terrain en voulant disperser les participants au meeting », détaille le Pays.


L’Indicateur du renouveau rapporte la réaction du leader de l’opposition Tiébilé Dramé lors de la signature du manifeste dimanche. « Pour Tibilé Dramé, ce qui s’est passé à Ségou est une atteinte à la liberté démocratique et doit appeler à la condamnation générale par les forces vives de la Nation. Si nous laissons passer ça, on ne pourra plus faire de réunion au Mali. Si nous ne prenons pas de mesure ensemble, contre ce qui s’est passé à Ségou, nous ne pourrons plus battre campagne, nous ne pourrons plus travailler pour l’alternance », dit-il.



Autres titres
République Centrafricaine Le programme de réduction de la violence communautaire, facteur de paix et de cohésion à Batangafo 
Nigéria Un journaliste arrêté après la divulgation d’un rapport du chef de la police 
Afrique de l'Ouest Sahel: les dirigeants des agences alimentaires de l’ONU s’engagent à redoubler d’efforts pour réduire la faim 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Présidentielle 2018: Ibrahim Boubacar Keïta réélu pour un second quinquennat 
Mali Communiqué du gouvernement du Mali 
Mali 2ème tour de la présidentielle: le Communiqué du POCIM 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires