Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Social et économie au menu des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce vendredi traitent de plusieurs sujets avec un accent particulier sur le dialogue social, la réforme des Centres régionaux d'investissement, le secteur de l’enseignement supérieur et les conséquences de la méfiance des banques.

+Akhbar Al Yaoum+ rapporte que le gouvernement a remis aux syndicats un projet d'accord comportant une hausse des salaires des fonctionnaires de l’Etat, des collectivités territoriales et des établissements publics à caractère administratif, classés dans les échelles de 6 à 9, ainsi que les fonctionnaires classés dans les échelons de 1 à 5 de l’échelle 10.

Cette augmentation, qui ne dépassera pas 300 DH, sera versée sur trois ans à partir du 1er janvier 2019, prévoit ce projet. Le gouvernement a également proposé d’augmenter les allocations familiales dans le secteur public, à raison de 100 DH pour chaque enfant, précise-t-il.

+Aujourd’hui le Maroc+ souligne la nécessité d'associer les régions à la conception de la réforme des Centres régionaux d’investissement, laquelle sera pilotée par une commission présidée par le chef du gouvernement lui-même, et où siègeront les ministres concernés directement.

« Parfaitement normal, nécessaire, mais pas suffisant », avertit l’éditorialiste, soulignant que la réforme, étant « profonde », « structurante » et « à portée nationale », doit être conduite à une échelle nationale.

Pour que les futurs Centres soient réellement adaptés aux besoins des régions, ces dernières doivent participer activement à la conception de la réforme, sinon on risque de retomber dans les mêmes travers des réformes dictées qui, faute d’implication des premiers acteurs concernés, ne donnent pas les résultats escomptés, explique-t-il.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ affirme que l’enseignement supérieur doit représenter un « investissement stratégique de l’Etat ». Le journal estime que l’objectif, selon le syndicat national de l’enseignement supérieur, dont le congrès national démarre aujourd’hui, serait de former le citoyen marocain afin de démocratiser l’Etat et la société et réaliser le développement social et économique du pays.

+L’Economiste+ affirme que les banques se méfient des effets que leurs clients leur apportent à réescompter. Elles ont raison de le faire, « on est revenu aux temps obscurs où il fallait se méfier de tout », estime le quotidien.

Dès lors, comment reconstruire la fiabilité des effets de commerce ? Les banquiers ne sont pas aveugles, ils ont été les premiers à voir se dégrader la fiabilité de cet outil irremplaçable pour la fluidité des échanges, pour la rémunération des producteurs, PME ou TPE, relève-t-il, faisant savoir qu’une part d’entre eux est sur le seuil de la bancarisation.

La fiabilité des effets de commerce n’est pas une question marginale, elle est au centre de la croissance du Maroc, et aussi au centre de la sécurité économique des familles qui y habitent, estime-t-il.

+Al Massae+ fait savoir qu’à l’approche de l’entrée en vigueur d’une loi imposant aux Américains de payer des impôts sur leur argent déposé sur les comptes bancaires, même ouverts dans leurs pays d’origine, des Marocains dotés de la nationalité américaine sont rentrés récemment au Maroc pour investir l’argent déposé dans les banques marocaines, selon des sources informées.

Et afin de contourner cette décision américaine, les Marocains des Etats-Unis ont eu recours à l’achat des biens immobiliers et à la clôture de leurs comptes bancaires, indique la publication.



Autres titres
Afrique du Nord L’Algérie fait marche arrière sur la concession des terres agricoles aux étrangers 
Bénin Mort massive de poissons dans le lac Toho 
Maroc La lutte contre la corruption et la hausse des prix à la Une des quotidiens marocains 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Maroc La lutte contre la corruption et la hausse des prix à la Une des quotidiens marocains 
Maroc Politique, économie et sport au menu des quotidiens marocains 
Maroc Politique, économie et social au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires