Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Vulgarisation du RAMU : le ministre en charge de la Fonction publique dans les Hauts-bassins


Santé

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Vulgarisation-du-RAMU-:-le-ministre-en-charge-de-la-Fonction-publique-dans-les-Hauts-bassins

Le ministre de la Fonction publique du travail et de la protection sociale Monsieur Séni Mahamadou OUEDRAOGO a tenu ce jeudi 18 avril 2018 une rencontre d’échange avec les acteurs de l’administration publique et de la société civile des Hauts-bassins. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la tournée de vulgarisation du Régime d’assurance maladie universelle (RAMU). L’objectif est d’impliquer et de susciter l’adhésion de la communauté religieuse et coutumière, les acteurs de la société civile ainsi que toutes les couches sociales.

Faire de l’accès à la santé et des soins de qualité équitable pour tous, c’est ce que réserve le RAMU. Sa mise en oeuvre nécessite une stratégie de communication efficace à la base d’où la tournée de vulgarisation dans les 4 régions pilotes à savoir les Hauts-bassins, la Boucle du mouhoun, le Nord et le Centre. Cette tournée vise des échanges directs entre gouvernement, personnes ressources, société civile et toutes autres structures pouvant être des relais efficaces pour la mise en oeuvre du RAMU au niveau régional.

La région des Hauts-bassins, qui a acceuilli, cette première journée d’échanges a connu une forte mobilisation des acteurs. Après cette région, le ministre en charge de la Fonction publique se rendra pour la prochaine étape à Dédougou, chef lieu de la région de la Boucle du Mouhoun, le vendredi 20 avril 2018.

Pour mémoire, l’opérationalisation du RAMU en 2018 est née de la volonté du président du Faso, S.E.M. Roch Marc Christian KABORE, de garantir l’accès à des soins de qualité pour tous les Burkinabè. La concrétisation de cette volonté a été la création de la caisse nationale de l’assurance maladie universelle (CNAMU) le 1er mars 2018.



Autres titres
Ghana L’intelligence artificielle contre le cancer de sein, un jeune développeur crée un système de détection 
Mali Santé mentale au Mali: des troubles peu diagnostiqués, des soins essentiels 
Algérie L'Algérie abrite deux grands malades: son Président, Bouteflika, et sa polichinelle, le terropolisarien Ghali 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Jeunesse, justice et sécurité à la Une des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Visite de Le Drian et sécurité au menu de la presse en ligne burkinabè 
Burkina-Faso Attaque d’une gendarmerie avec dégâts importants 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires