Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Niger L’université de Niamey fermée suite à de violentes manifestations estudiantines


Education

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
L-universite-de-Niamey-fermee-suite-a-de-violentes-manifestations-estudiantines

Jusqu’à nouvel ordre, le temple du savoir de la capitale nigérienne reste fermé. Cette décision de fermeture prise par le gouvernement fait suite aux violentes manifestations estudiantines.

Un mouvement de contestations estudiantines a occasionné d’importants dégâts matériels. Le bilan provisoire du gouvernement « des actes de vandalisme » indique: « 6 véhicules du Rectorat vandalisés ; des dégâts importants sur le bâtiment principal du rectorat; plusieurs blessés à la suite de l’intervention des forces de l’ordre ».

Face au durcissement du mouvement des étudiants, il a été décidé la fermeture pure et simple du campus. « Devant cette situation de trouble et de violence, le gouvernement a pris la décision de la fermeture, jusqu’à nouvel ordre, du Campus universitaire et de toutes les citées annexes de Niamey, à compter de ce jour 18 avril 2018 » renseigne un communiqué signé par Yahouza Sadissou, Ministère des Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.
Toutefois, en vue de garantir la poursuite des activités académiques, les facultés et restaurant universitaire restent ouverts et le transport sera régulièrement assuré.

Rappelons que le mouvement des étudiants de l’UAM de Niamey a été déclenché le 7 février dernier, après l’agression d’un Chercheur par les éléments de la CASO.

Le gouvernement déplore que « malgré les concessions faites par le gouvernement et son ouverture au dialogue », le calme peine à revenir dans le temple du savoir. Il rassure l’ouverture d’une enquête pour identifier et punir conformément aux règlements en vigueur, les auteurs de ces actes de vandalisme.



Autres titres
Inter António Guterres: « L'éducation doit être la passion de tous les gouvernements » 
Burkina-Faso Système éducatif: l'alerte du SYNATEB 
Sénégal Situation de l’école: le communiqué du gouvernement 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Niger Plus de 560 millions de FCFA de produits pharmaceutiques prohibés interceptés 
Niger Les travaux de réhabilitation de la Voie Express lancés 
Niger Évacuation sanitaire du détenu Ali Idrissa: Après investigation, la CNDH donne sa version des faits 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires