Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso La visite du président de l’Assemblée au siège de l’opposition au menu des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La visite du Président de l’Assemblée nationale (PAN), Alassane Bala Sakandé, chez le Chef de file de l’opposition politique (CFOP), Zéphirin Diabré, est le sujet phare à la Une des quotidiens burkinabè de ce mercredi.

«Le PAN chez le CFOP: visite d’un étudiant à son professeur», affiche en manchette, le quotidien national Sidwaya, qui informe que le président de l’Assemblée nationale Alassane Bala Sakandé, a retourné l’ascenseur à son expéditeur.

Selon Sidwaya, après avoir reçu le CFOP Zéphirin Diabré, le 17 septembre 2017 à l’hémicycle, le chef du parlement burkinabè, lui a rendu une visite de courtoisie le mardi 17 avril 2017, pour dit-il, «s’acquitter de cette dette».

A ce propos, Le Pays reprend les propos de M. Sakandé qui déclare ceci: «J’avais une dette envers le président du CFOP en tant que mon ancien professeur».

Sidwaya rapporte que «l’ancien étudiant de Zéphirin Diabré à l’Université de Ouagadougou, Alassane Bala Sakandé, après près d’une heure d’échange avec son hôte, a confié avoir discuté avec le CFOP des problèmes de la Nation et lui a demandé des conseils».

Pour sa part, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso, titre: «Visite du PAN au CFOP: Bala chez son prof Zeph», là où Aujourd’hui au Faso met en exergue: «L’étudiant rend visite à son professeur».

De son côté, le journal Le Quotidien qui présente l’image de Bala Sakandé et Zéphirin Diabré échangeant une poignée de main, reprend les propos du premier cité qui affirme qu’«au-delà de nos divergences politiques, nous sommes des humains».

Le Quotidien consacre sa manchette aux violences intercommunautaires à l’Est du Burkina Faso. Il parle des «causes du conflit», avant de mentionner en guise de titre que le «le gouverneur de l’Est appelle au calme et à la retenue».



Autres titres
Éthiopie aggravation de la situation alors que plus de 800.000 déplacés font face à de fortes pluies 
Mali La CNDH condamne l’utilisation insidieuse et pernicieuse des TIC à l’effet de propager des images et éléments sonores de nature à cristalliser indument la haine entre les maliens 
Burkina-Faso La SFI annonce au Président du Faso l’exécution à 60 % du montant annoncé dans le cadre du PNDES 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso La SFI annonce au Président du Faso l’exécution à 60 % du montant annoncé dans le cadre du PNDES 
Burkina-Faso La presse en ligne burkinabè commente le procès du putsch manqué 
Burkina-Faso 2e Congrès international: les sages-femmes sollicitent l’appui du chef de l’Etat 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires