Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire PPU, FEMUA 11 et RHDP font la Une des journaux ivoiriens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

L’apurement de la dette intérieure du Programme présidentiel d’urgence (PPU), la 11è édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) ainsi que les premières réactions après la signature de l’accord politique instituant le parti unifié dénommé Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) font la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, mercredi, sur l’ensemble du territoire national.

« Programme présidentiel d’urgence : 20 milliards F CFA pour les fournisseurs de l’Etat », barre en Une Le Patriote qui donne ensuite la liste des factures concernées par cette opération.

« PPU/Amadou Gon tient ses promesses. Toute la dette payée. Les fournisseurs passent à la caisse aujourd’hui », reprend Le Jour Plus à côté de L’Inter qui croit savoir comment les prestataires du PPU seront payés.

Sur le même sujet, le journal gouvernemental Fraternité Matin va plus loin en annonçant que c’est au total prés de 263,4 milliards de FCfa de dette intérieur qui seront payés par l’Etat au premier trimestre 2018.

La cérémonie d’ouverture du FEMUA 11 à Anoumabo, en présence du premier ministre Amadou Gon Coulibaly a également retenu l’attention de la presse ivoirienne.

Amadou Gon lance ‘’l’appel d’Anoumabo’’ pour la lutte contre l’immigration clandestine et la promotion de l’emploi des jeunes à l’ouverture du Femua 11, écrit à ce propos L’Expression, ce qui fait dire à L’Intelligent d’Abidjan que le premier ministre exhorte la jeunesse à dire ‘’Non’’ à l’immigration clandestine.

‘’Vous êtes la priorité du chef de l’Etat’’, rapporte de son côté Le Patriote, citant Amadou Gon Coulibaly.

Les tabloïds ivoiriens ouvrent ensuite une lucarne sur les réactions des uns et des autres, 24 heures après la signature de l’accord politique instituant le RHDP.

Après la signature du manifeste du parti unifié RHDP, les partis politiques réagissent, titre à ce sujet L’Expression. « C’était mélangé, hier, au siège du PDCI », après l’accord politique pour le parti unifié RHDP, renseigne Soir Info à côté de L’Inter qui commente : « Ouattara gagne une bataille » après l’accord sur le parti unifié.

Des militants en colère « s’en prennent à Bédié ». Après la signature du manifeste du parti unifié par Bédié les militants en colère manifestent au siège du PDCI, reprend Le Temps. Là où Notre Voie parle d’une crise au RHDP après une manifestation « des jeunes » du PDCI qui « disent non » au parti unifié. « Non, Bédié n’a ni trahi ni vendu le PDCI-RDA », répond Le Nouveau Réveil. Pour Le Mandat « Bédié sort 3 jokers » pour la présidentielle de 2020, après l’accord sur le parti unifié.



Autres titres
Niger Plus de 560 millions de FCFA de produits pharmaceutiques prohibés interceptés 
Sénégal Liberté de la presse : Moussa Ngom, journaliste sénégalais, veut participer « à l’éveil des consciences » 
Guinée Agriculture: pour la tombée de la pluie, les sages implorent Dieu à Lélouma 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire COOPÉRATION IVOIRO-JAPONAISE: bientôt 3 nouveaux échangeurs à Cocody 
Côte D'Ivoire Les sujets politiques dominent la Une des journaux ivoiriens 
Côte D'Ivoire Sensibilisation pour la Révision la Liste Electorale: Les ONG et les partis politiques s’engagent avec la CEI 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires