Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Les quotidiens sénégalais à fond sur le procès de l’imam Ndao pour terrorisme


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Le procès de l’imam Alioune Badara Ndao et Cie, jugés pour des affaires liées au terrorisme, continue de faire les choux gras des quotidiens sénégalais parus jeudi.

« 3ème jour du procès d’imam Ndao et Cie : Les aveux terrifiants des djihadistes », rapporte Vox Populi, dans lequel journal, Abdou Hakim Mbacké affirme que « Aqmi voulait étendre ses activités au Sénégal ».

Poursuivant, l’accusé révèle : « J’ai formé une quarantaine de personne. J’ai intégré Aqmi pas pour le djihad, mais pour l’argent ».

L’autre accusé Ibrahima Diallo alias Abu Omar ajoute : « J’ai décidé de rentrer à cause des bombardements ».

« Procès pour apologie du terrorisme-Les aveux de Abdou Akim Mbacké », titre Sud Quotidien.

« J’ai combattu dans les rangs de Aqmi dans le Nord Mali. J’ai été initié à la fabrication d’explosifs. J’étais parmi les combattants choisis par Aqmi pour surveiller trois otages européens », confesse Mbacké Bao.

« Procès en terrorisme de imam Ndao et Cie : Terrifiant », écrit L’Observateur à sa Une.

Le journal recueille les révélations sur le contenu du manuel du jihadisme sénégalais et sur la stratégie d’assassinat d’enfants, de femmes, de déstabilisation des forces de sécurité et d’exécution de tout musulman opposé au jihad.

Toutes choses qui poussent Le Soleil à parle de « confessions inquiétantes ».

A sa Une, ce journal revient sur les dernières estimations de la population sénégalaise en 2017 et informe que «nous sommes 15 256 346 », dont 7 658 408 femmes (50,2%) et 7 597 938 hommes (49,2%).

Sud Quotidien parle de la nécessité de pacifier l’espace politique et donne la parole à Alioune Tine qui estime : « Il est temps d’asseoir une culture démocratique ».

L’As met en exergue les propos de Macky Sall à ses militants à qui il a dit que « le parrainage sera maintenu ».

Pour ce faire, le journal informe que le bureau de l’Assemblée nationale se réunit aujourd’hui. « Les députés de Benno (majorité) se réunissent vendredi pour harmoniser. Y en a marre sonne la résistance », renseigne le journal.

« Levée de boucliers contre un projet de loi-Tous contre le parrainage », titre Le Quotidien, informant que Y en a marre promet un 23 juin si la loi va à l’Assemblée.

Selon nos confrères, le Grand parti de Malick Gakou ne veut pas être complice de cette forfaiture.



Autres titres
Inter Le HCR et l'OCDE lancent un plan d'action pour stimuler l'emploi des réfugiés 
Côte D'Ivoire Addis-Abeba: La Ministre Mariatou KONE préside la cérémonie d’ouverture du deuxième forum des femmes leaders pour la transformation de l’Afrique 
Bénin La loi portant régime juridique du bail à usage domestique votée 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Sénégal Le gouvernement lance un ultime appel aux enseignants pour une reprise immédiate des cours (communiqué) 
Sénégal La mise en demeure du gouvernement aux enseignants grévistes à la Une 
Sénégal Politique et agriculture meublent la Une des quotidiens sénégalais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires