Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Gabon Journée citoyenne


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Journee-citoyenne

L’ensemble du personnel de la Fondation Sylvia Bongo Ondimba était présent ce samedi à l’école publique ENS B. L’objectif de cette troisième journée citoyenne a un cachet particulier.

La Première Dame, entourée de Madame Maganga Moussavou, l’épouse de son Excellence le Vice-Président de la République et de l’Amicale des Epouses des Membres du Gouvernements (AEMG) va mener un plaidoyer en faveur de la réhabilitation et de la salubrité des écoles, en sensibilisant la population sur l’engagement civique et la nécessité de prendre soin de l’environnement d’apprentissage de nos enfants.

En effet, il faut souligner que l’école publique ENS B était dans un état d’insalubrité totale. C’est ce qui a motivé le choix de la Fondation.

C’est dans une ambiance conviviale, que l’ensemble du personnel de la Fondation en partenariat avec les différentes parties prenantes à ce projet à savoir : le ministère de l’éducation nationale, les enseignants et les élèves, la mairie de Libreville et l’AEMG, pelles, râteaux, balais, débroussailleuses et pioches à la main, ont rendus cette école propre pour le bien-être des enfants.

Cette école servira d’école pilote dans le cadre d’une campagne de sensibilisation dénommée « J’aime mon école et j’en prends soin ».

Cette campagne va permettre non seulement de développer une conscience citoyenne au sein du milieu scolaire, mais aussi de sensibiliser la population sur la sauvegarde de l’environnement par le respect de certaines valeurs et des règles simples de bonnes pratiques.

Il est primordiale d’éduquer et d’inculquer aux futures générations les valeurs de propreté, de prendre soin du bien commun. Et cette éducation se fera non seulement par les parents, mais aussi par le système éducatif.

C’est pourquoi, la sensibilisation et la prise de conscience de tout un chacun, contribueront à faire de nos écoles, des espaces sains et propres.

Comme il est de coutume, La Fondation Sylvia Bongo Ondimba a immortalisé son passage en plantant un « terminalia mantaly » un arbre parasol comme symbole de l’unité. A l’ombre de ses branches, les enfants pourront se retrouver, partager leurs jeux et développer la solidarité car, comme le dit ce proverbe africain, « Seul, on va plus vite ; ensemble, on va plus loin. »

Fondation Sylvia Bongo Ondimba : Communiqué de Presse



Autres titres
Burkina-Faso Crise au ministère des finances et examens scolaires, sujets phares des journaux burkinabè 
Congo, République du Foot, politique et coopération en vedette dans la presse congolaise 
Burkina-Faso Adoption d’un décret portant organisation du Recensement général de l’agriculture 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Gabon Assainissement: la plage de la Sablière débarrassée des baraques anarchiques 
Gabon Législatives 2018: début de l’opération d’enrôlement le 15 juin 
Gabon Faustin Archange Touadéra en visite de travail ce jeudi à Libreville 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires