Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Niger Interdiction des évacuations sanitaires à l’étranger pour les ministres et députés


Santé

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Interdiction-des-evacuations-sanitaires-a-l-etranger-pour-les-ministres-et-deputes

Les évacuations sanitaires à l’étranger (Tunisie, Maroc, France) des dirigeants nigériens constituent des charges énormes pour l’Etat. Face à cette situation, plusieurs mesures sont envisagées dont l’interdiction des transferts sanitaires fantaisistes des ministres.

Les coûts des évacuations sanitaires sont en constance évolution. A en croire le ministre de la Santé, de 2010 à aujourd’hui, les coûts des évacuations sanitaires ont été multiplié par dix, pour arriver à près de 10 milliards de fcfa. Préoccupation majeure pour le Gouvernement, des mesures sont prises pour un suivi optimal des dépenses liées aux évacuations sanitaires.

« Face à cette situation, plusieurs mesures sont envisagées dont entre autres: l’obligation pour le conseil national de santé de transmettre tout dossier médical d’évacuation à l’Hôpital Général de Référence qui donnera son avis sur la prise en charge sur place ou l’évacuation à l’étranger ; le transfert du conseil national de santé de l’Hôpital National de Niamey à l’Hôpital Général de Référence tout en lui maintenant son autonomie; la mise en place d’un comité d’élaboration des procédures et normes en matière d’évacuations sanitaires ; la redynamisation de la fonction des attachés médicaux » renseigne le conseil des ministres.

A noter que la mise en service de l’Hôpital Général de Référence a eu un léger impact sur les coûts des évacuations sanitaires au 4ème trimestre de l’année 2017. « A titre illustratif, la campagne de chirurgie humanitaire réalisée dans l’Hôpital a permis de prendre en charge 28 cas grabataires de malades souffrant de pathologies cardiovasculaires qui devraient être évacués à l’extérieur et qui auraient coûté à l’État la somme de 374.000.000 FCFA » a ajouté le communiqué.



Autres titres
Ghana L’intelligence artificielle contre le cancer de sein, un jeune développeur crée un système de détection 
Mali Santé mentale au Mali: des troubles peu diagnostiqués, des soins essentiels 
Algérie L'Algérie abrite deux grands malades: son Président, Bouteflika, et sa polichinelle, le terropolisarien Ghali 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Niger Economie: création du Haut Conseil pour l’Investissement au Niger 
Niger Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a reçu à New York, le Prix du Leadership décerné par « Global Hope Coalition » 
Niger Gouvernance: révocation de plusieurs maires pour irrégularités et fraude 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires