Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Niger Contre la migration irrégulière, l'Etat se dote d’une stratégie nationale


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Contre-la-migration-irreguliere,-l-Etat-se-dote-d-une-strategie-nationale

Un Projet de décret portant approbation du document de lutte contre la migration irrégulière au Niger a été adopté au dernier conseil des ministres. Cet outil vise à contribuer à la maitrise des flux migratoires par le contrôle sécuritaire, l’accroissement des revenus et l’amélioration des conditions de vie des populations.

Le gouvernement nigérien s'est doté d’une Stratégie Nationale, dans le cadre de la lutte contre la migration irrégulière. Cet
"outil de référence" dans la mise en œuvre des mécanismes de lutte contre la migration irrégulière s'articule autour de cinq (5) axes. Il a pour objectif global de contribuer à la réduction des flux de la migration irrégulière au Niger par une meilleure gestion des frontières, un renforcement des mesures de répression à l’égard des trafiquants et une protection des victimes ainsi que la promotion des mesures de retour et de réinsertion des migrants.

"La position géographique du Niger en fait un carrefour entre l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne, dans un contexte marqué par l’intensification du transit de migrants étrangers vers la Libye et l’Europe. Cette migration est souvent liée à des activités illégales telles que le trafic illicite de migrants et la traite de personnes", indique le communiqué du conseil des ministres.

Il faut noter que le Sommet de la Valette de novembre 2015 à Malte, a été l’occasion pour le Niger de présenter un « programme de développement durable pour la prévention et la lutte contre la migration irrégulière » avec pour objectif de contribuer à la maitrise des flux migratoires par le contrôle sécuritaire, l’accroissement des revenus et l’amélioration des conditions de vie des populations.



Autres titres
Afrique Rapatriement volontaire de 320 réfugiés soudanais du Tchad 
Gabon Owendo: des forages pour parer au difficile accès à l’eau potable 
Burkina-Faso L’élevage de bétail offre une opportunité de réintégration pour des migrants rapatriés (OIM) 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Niger Un décret portant hausse les taux des frais de séjour adopté en conseil des ministres 
Niger La société civile exige la libération de Sadate Illia Dan Malam à Zinder 
Niger Aéroport International Diori Hamani: 62% des travaux exécutés 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires