Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique Éradiquer la crise alimentaire en RDC, c'est possible (PAM)


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Éradiquer-la-crise-alimentaire-en-RDC,-c-est-possible-(PAM)

Cette semaine, coup de projecteur dans Escale, sur la situation humanitaire et alimentaire en République démocratique du Congo (RDC). Depuis plus de deux décennies, le pays est secoué par de nombreux soubresauts. Aux foules de démunis, se sont ajoutés, en à peine un an et demi, 1,7 million de déplacés supplémentaires. Ils s’ajoutent aux 3,3 millions de personnes déplacées déjà recensées, sans oublier les 680 000 Congolais réfugiés dans les pays voisins. Pourtant, selon le Programme alimentaire mondial (PAM), il est posible d'atténuer et même d'éradiquer la crise alimentaire en RDC.

En attendant, sur place, les agences humanitaires de l’ONU, observent avec regret que l’insécurité alimentaire gagne du terrain aux Kasaï, au Tanganyika et dans les Ituri affectant particulièrement des populations essentiellement rurales et agricoles. D’où le regain de mobilisation des humanitaires onusienne, à l’instar de ceux du Programme alimentaire mondial (PAM) de l’ONU, comme le souligne au micro d’ONU Info, par le Directeur du PAM à Kinshasa, Claude Jibidar.

Le 13 avril 2018, Genève accueillera la première conférence des donateurs pour la RDC. A l’invite du Bureau de la Coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), de l’Union européenne et des Pays-Bas, il sera demandé aux pays contributeurs de fonds de verser 1,68 milliard de dollars pour venir en aide à plus de 10 millions de personnes en 2018. Une autre conférence devrait avoir lieu en mai pour mobiliser des ressources supplémentaires.

A noter que le Conseil de sécurité, tout au long du mois de mars, s’est penché sur le cas de la RDC. A la suite d’un débat tenu le 19 mars, les Quinze se sont dit vivement inquiets de la situation humanitaire en dans le pays. Dans une déclaration à la presse, ils ont jugé catastrophique la situation dans certaines régions, notant qu’au moins 13,1 millions de personnes ont besoin d’aide.



Autres titres
Côte D'Ivoire Le Ministre Marcel AMON-TANOH participe à la messe de requiem en mémoire de l’Ambassadeur Bernard TANOH-BOUTCHOUE, Représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès des Nations Unies 
Inter Le HCR et l'OCDE lancent un plan d'action pour stimuler l'emploi des réfugiés 
Côte D'Ivoire Addis-Abeba: La Ministre Mariatou KONE préside la cérémonie d’ouverture du deuxième forum des femmes leaders pour la transformation de l’Afrique 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Afrique La sécurité au centre d’un sommet conjoint CEEAC–CEDEAO prévu en juillet 
Afrique Classement Mo Ibrahim des économies africaines les plus prodigues en matière de dépenses militaires: la Libye en tête 
Afrique En Afrique, la lutte contre la malnutrition est urgente et nécessaire (OMS) 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires