Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Grand-Bassam/ Première session du Conseil municipal de l’année 2018: quitus des conseillers et félicitations du préfet à Ezaley


Politique

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Grand-Bassam/-Premiere-session-du-Conseil-municipal-de-l-annee-2018:-quitus-des-conseillers-et-felicitations-du-prefet-a-Ezaley

La 1ère session ordinaire du Conseil municipal de Grand-Bassam de l’année 2018 , a eu lieu hier mercredi 28 mars 2018 au Centre culturel Jean Baptiste Mockey. Cette session qui est aussi la dernière officiellement puisque le 21 avril 2018, expirera les 5 années de mandats, a donné l’occasion au préfet Amankou Kassi Gabin, d’exprimer sa satisfaction. Il s’est dit heureux de tout ce qui se passe, les projets, la gestion de l’administration etc.

Aussi, a-t-il félicité le conseil municipal et surtout le maire Georges Philippe Ezaley, « pour son leadership qui permet d’avoir tous les conseillers réunis et de régler tous les problèmes ». Le conseil s’est poursuivi avec la présentation de l’harmonie musicale (fanfare) de la mairie de Grand-Bassam, mise en place par la Mairie de Grand-Bassam et suivie par le chef de l’harmonie musicale de la commune du Plateau à Abidjan. M Yao, chef du service socio-culturel a indiqué que cet orchestre compte 17 musiciens composés de jeunes de Bassam retenus après un test et une formation de 6 mois.

Le maire Ezaley a ensuite félicité les 30 conseillers municipaux qui ont effectué le déplacement à Aboisso, samedi 24 mars 2018, afin d’élire leur pair Ollo Germain, sénateur. Il a par ailleurs laissé la parole au président du conseil d’administration de la zone franche (Vitib), M Woî Messé et au directeur général, Philipe Pango qui ont bien voulu accepté son invitation. Ceux-ci ont présenté les opportunitésd’investissements qu’offre Vitib en termes d’infrastructures à construire (hôtels, école, bâtiments administratifs, clinique médicales, parc d’attraction etc) sur des espaces de 60 et 242 hectares en attendant la viabilisation de 322 autres hectares.

Le maire Ezaley qui a signé un partenariat avec les responsables de Vitib, il y a deux ans, a insisté encore une fois pour que la priorité soit donnée pour tout emploi, d’abord aux jeunes de Grand-Bassam. Sur les points liés à l’exécution du budget, au compte administratif du maire, la commission en charge du contrôle a fait remarquer qu’il n’y a pas de remarques particulières. Elle a adressé des félicitations au maire. Tout comme l’ensemble du conseil municipal qui a donné quitus à Ezaley pour sa bonne gestion.



Autres titres
Mali Administration publique: vers le renforcement du personnel la Direction des Ressources humaines 
Mali Réorganisation administrative du territoire: le Premier Ministre a procédé au lancement de la concertation régionale de Bamako 
Congo RDC Présidentielle: l'opposition a un candidat commun 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Prix Ebony 2018: la liste des 23 journalistes sélectionnés 
Côte D'Ivoire Nécrologie, politique et justice se côtoient à la une des journaux ivoiriens 
Côte D'Ivoire Le Chef de l’Etat a pris part à la célébration de la Journée Nationale de la Paix 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires