Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Togo La presse électronique togolaise débat de la candidature de Faure Gnassingbé en 2020


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La question de la candidature du chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, à l’élection présidentielle de 2020 divise l’opposition et fait ce mardi la une de la presse électronique.

« Nous ne pouvons pas laisser Faure Gnassingbé être candidat en 2020 », titre Globalactu, rapportant les propos du chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre, en conférence de presse hier lundi à Lomé. Il estime, par ailleurs, que le chef de l’Etat « ne peut pas refuser de mettre en application l’accord politique global et venir dire après trois mandats qu’ils comptent pour du beurre ».

« Ce n’est pas possible. C’est nous prendre pour des imb… », renchérit-il avant d’ajouter que si « Faure Gnassingbé pense qu’il se présentera à l’élection présidentielle de 2020, il se trompe ».

Le site informe également que Gerry Taama, président du Nouvel Engagement Togolais (NET, opposition), estime que l’alternance au Togo « n’est pas le départ de M. Gnassingbé », mais « du pouvoir de l’Union pour la République (UNIR, parti présidentiel) ».

Selon lui, « si tant est que Faure Gnassingbé jouit aujourd’hui d’un bilan négatif comme le démontrent les diverses contestations sur le plan social, il est le meilleur candidat que l’opposition peut battre en 2020 ». Et de souhaiter son départ en 2020, pour que soit positionné « un autre cadre du parti», qui n’est pas comptable du bilan de son prédécesseur.

Cette position n’est pas celle de la coordinatrice de la coalition des 14 partis de l’opposition, Brigitte Johnson Adjamagbo. Citée par l’Agence Savoir News, elle a estimé pour sa part qu’une nouvelle candidature de Faure Gnassingbé « est vraiment immoral, une escroquerie politique», avant d’ajouter qu’il « manque profondément d’éthique » si le chef de l’Etat maintenait toujours sa position.

« Faure Gnassingbé est placé désormais face à son destin. Il est le seul à pouvoir faire le choix de sortir par la grande porte ou par la petite », conclut-elle.

« Pas un mandat de plus pour Faure Gnassingbé », titre, pour sa part, Icilomé.



Autres titres
Maroc Le satellite "MOHAMMED VI-B" sera mis sur orbite, le 21 novembre 2018, depuis le pas de tir de Kourou, en Guyane française. 
Maroc Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains 
Sénégal Politique, faits divers et sport se partagent la Une au Sénégal 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Togo La presse électronique togolaise attend les conclusions de Conakry 
Togo La relance du dialogue politique au menu de la presse électronique togolaise 
Togo La presse électronique togolaise commente le match nul face à la Gambie 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires