Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Bénin Éducation, politique et faits de société alimentent les quotidiens béninois


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse béninoise reçue vendredi à APA traite d’une diversité de sujets, dont la politique, l’économie et les faits divers.

« Dégel de la crise : de nouveau, l'école s'éveille », note Nord Sud Quotidien, à côté du Matin qui précise qu’après la suspension de la motion de grève de l'IMP, « l'école reprend vie ».

Dans la même logique, Le Potentiel parle de « l’imminente fin de la crise sociale » avec « plusieurs enseignants (qui) ont repris les cours ».

Nouvelle expression fait le même constat et titre : « Reprise des cours dans les classes-Les enseignants patriotes préoccupés par l'avenir des enfants ».

Pour Les Pharaons, il y a eu « dégel de la crise sociale » qui a abouti à la « reprise des cours à plus de 60% grâce au patriotisme des enseignants ».

Sur ce sujet, Libération conclut : « Dégel de la crise sociale-L'intersyndicale de la maternelle et du primaire donnent l'exemple ».

Selon nos confrères, face à la bonne foi du gouvernement, les enseignants du secondaire n'ont plus le choix.

Ce qui fait constater à Fraternité : « Fronde sociale au Bénin-Le front des 3 ordres de l'enseignement divisé sur la suspension de la grève ». Le journal annonce une assemblée générale prévue ce vendredi.

En politique, La Nouvelle Tribune écrit : « Animation de la vie politique au Bénin : Sébastien Ajavon lance le congrès constitutif de son parti ce jour ».

Pendant ce temps, la Matinée détaille : « Congrès constitutif du parti politique de ASG-Ajavon confirme son statut d'acteur politique demain ».

Point Média évoque la même actualité dans ces termes : « Naissance du parti politique de Sébastien Ajavon, L'espoir d'un avenir meilleur renaît ».

Pour ce quotidien, le samedi 24 mars 2018 est un jour fortement espéré par les Béninois car, l’homme d'affaires, Sébastien Ajavon et ses inconditionnels porteront sur les fonts baptismaux leur parti politique au regard de la sombre spirale dans laquelle l'actuelle équipe gouvernementale a plongé le pays.

Et La Dépêche de conclure : « Tenue demain du congrès constitutif d'un parti politique de l'opposition, Ajavon, 24h Chrono ».

L'événement Précis titre sur les derniers cas de sacrifices humains pour des rituels et informe que « des dignitaires appellent à démolir les Kininsi », le fétiche avide de sang humain.

«Recrudescence des crimes rituels-Toboula et les dignitaires religieux, une cause commune », écrit Le Routier.



Autres titres
Burkina-Faso Bousculade meurtrière: l’identité des victimes connue 
Gabon Le lycée d’excellence et la maternité Amissa au centre d’une visite 
Afrique de l'Ouest Enquête sur les prestations d’une filiale de Bolloré en Guinée et au Togo: le Groupe dément « formellement » avoir commis des irrégularités et fait des précisions (Communiqué) 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Bénin L’entretien de Patrice Talon avec la presse étrangère alimente les quotidiens 
Bénin Sit-in « géant » des syndicats de la justice ce lundi 
Bénin Vers la délocalisation du marché Dantokpa sur les sites d’Akassato et de Kouhounou 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires