Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Somalie Somalie: les pertes massives de bétail dues à la sécheresse compromettent la sécurité alimentaire- FAO


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Somalie:-les-pertes-massives-de-betail-dues-a-la-secheresse-compromettent-la-securite-alimentaire--FAO

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a mis en garde mercredi contre les pertes massives de bétail en Somalie dus à la sécheresse.

Dans certaines régions, 60% des troupeaux ont été décimés. Ces pertes massives de bétail ont gravement compromis les moyens d’existence des pasteurs et menacent d'exacerber l’insécurité alimentaire du pays, qui demeure critique dans les zones pastorales du nord et du centre.

« La Somalie est, par tradition, caractérisée par une économie agropastorale. Les pertes massives de bétail ont gravement touché l'économie et les populations somaliennes », a déclaré Daniele Donati, Représentant de la FAO en Somalie. « Il est crucial que nous continuions à soutenir les ménages pastoraux afin de renforcer leur résilience face aux chocs liés au climat en fournissant une assistance vétérinaire et alimentaire opportune à leurs animaux », a-t-il ajouté.

Vu que les prévisions de pluies sont inférieures à la moyenne pour la période avril-juin, la FAO estime qu’un soutien urgent est nécessaire pour renforcer la résilience des communautés pastorales et éviter une détérioration des moyens d’existence et de la sécurité alimentaire.

Dans les régions pastorales septentrionales et centrales du pays, l'impact négatif, en particulier sur le bétail, des sécheresses prolongées de 2016 et 2017 a accru le nombre de personnes en insécurité alimentaire sévère d'environ 3% à 1,8 million, soit presque 30% de la population de ces zones.

La situation générale de la sécurité alimentaire en Somalie s'est améliorée dans une certaine mesure début 2018 principalement en raison d’une aide humanitaire soutenue et de grande ampleur. Le nombre de Somaliens souffrant d'insécurité alimentaire grave a baissé de l’ordre de 15% par rapport à fin 2017, mais reste cependant 170% au-dessus des niveaux d’avant-crise.
Fort impact sur l’économie

Les pertes massives de troupeaux en Somalie ont entraîné une réduction de l'offre sur le marché, ce qui a entraîné une flambée des prix du bétail et des produits dérivés de l'élevage, notamment le lait. Elles ont également entraîné une chute des exportations d'animaux.

L’économie du pays s’en est trouvée durement touchée, le secteur de l'élevage représentant environ 40% du produit intérieur brut (PIB) et employant 65% de la population active.

Les familles dans les zones pastorales subissent déjà le choc de l'impact économique négatif. Un choc qui se reflète dans les niveaux élevés d'endettement des ménages qui limitent aussi fortement leur accès à la nourriture. Dans les régions du nord et du centre, cet endettement a augmenté de 400% au cours de l’année 2017 en raison des achats à crédit d'eau et de nourriture et des emprunts pour financer la migration du bétail.
Aider 2,7 millions de Somaliens en milieu rural

Pour répondre aux besoins urgents des éleveurs touchés par la crise, la FAO a soigné 38,3 millions de têtes de bétail en 2017 grâce aux services de santé animale (traitement des parasites, maladies et blessures. L’agence onusienne a également fourni des apports alimentaires à plus de 900.000 animaux et livré plus de 53 millions de litres d'eau.

En 2018, la FAO entend aider 2,7 millions de Somaliens en milieu rural et a besoin de 236 millions de dollars pour soutenir les interventions sur le bétail, aider les agriculteurs à assurer une bonne récolte et accorder des transferts d’argent aux familles les plus vulnérables afin qu’elles puissent se nourrir tout en rétablissant leur propre production alimentaire.



Autres titres
République Centrafricaine Le programme de réduction de la violence communautaire, facteur de paix et de cohésion à Batangafo 
Nigéria Un journaliste arrêté après la divulgation d’un rapport du chef de la police 
Afrique de l'Ouest Sahel: les dirigeants des agences alimentaires de l’ONU s’engagent à redoubler d’efforts pour réduire la faim 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Somalie Somalie: les pertes massives de bétail dues à la sécheresse compromettent la sécurité alimentaire- FAO 
Somalie Plus de 5 millions d'enfants vaccinés contre la rougeole, avec le soutien de l’OMS et de l’UNICEF 
Somalie Face aux immenses besoins humanitaires, une intervention sur le long-terme est nécessaire – ONU 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires