Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Togo La reprise du dialogue politique fait les choux gras des sites d’informations togolais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Tous les sites d’informations togolais évoquent ce mercredi l’annonce de la reprise du dialogue politique togolais suspendu depuis le 23 février.

« Togo: Akufo-Addo devrait relancer le dialogue la semaine prochaine », titre Togobreakingnews qui rapporte dans un article à sa une que « la facilitation ghanéenne multiplie les tractations pour emmener le pouvoir togolais et son opposition à revenir à de meilleurs sentiments pour le bon aboutissement des pourparlers qui pourraient reprendre la semaine prochaine avec l’arrivée du président ghanéen, Nana Akufo-Addo, facilitateur de la crise togolaise».

« C’est donc ce qui aurait motivé la Coalition à suspendre les manifestations prévues à partir d’hier mardi », commente le site d’informations Icilome, lequel estime que visiblement, tout ce dilatoire autour du dialogue, « profite au parti de Faure Gnassingbé, qui continue tranquillement son programme d’extension politique et ses projets électoraux à l'intérieur du pays où toute activité politique de l'opposition reste interdite à cause de supposées armes "disparues", selon le ministre Yark Damehame.»

« Ce dialogue discontinu peut-il apporter une solution à la crise en cours ? », s’interroge le journal avant de lancer : « le temps en est la meilleure réponse ».

Globalactu pose, pour sa part, un regard beaucoup plus optimiste sur la reprise dudit dialogue et annonce que son effectivité « a été confirmée hier mardi par Brigitte Adjamagbo Johnson, la coordinatrice de la coalition des 14 partis de l’opposition ». Cependant, écrit-il, la coalition des 14 se dit très vigilante.

A cet effet, poursuit le journal, elle invite les compatriotes togolais à « garder patience encore pour un tout petit peu de temps ». « Les choses vont bouger », promet-elle dans des propos rapportés par le journal qui, par ailleurs, note qu’elle a reconnu qu’il y a une crise au sein de la coalition. Crise qu’elle qualifie « d’épiphénomène ». Un épiphonème déjà réglé, informe-t-elle, car « tout le monde en a tiré les leçons ».

Sur le même sujet, l’Agence Savoir News rappelle que si le dialogue a été suspendu c’est parce que « les débats butent sur le retour à la constitution de 1992 (principale revendication de la coalition de l’opposition). Notamment la candidature du président Faure Gnassingbé en 2020 ». En effet, rappelle l’Agence, « certains leaders de cette coalition demandent ouvertement le départ du président Faure Gnassingbé ».




Autres titres
Côte D'Ivoire Henri Konan Bédié en vedette à la Une des journaux ivoiriens 
Bénin La presse béninoise célèbre la victoire des Ecureuils sur les Fennecs 
Burkina-Faso Politique, sécurité et sport au menu des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Togo La presse électronique togolaise commente le match nul face à la Gambie 
Togo Politique et finances au menu de la presse électronique togolaise 
Togo La réaction de Nana-Akufo Addo sur la crise politique, en vedette dans la presse électronique togolaise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires