Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Au Mali, une personne sur quatre souffre d’insécurité alimentaire aiguë (PAM)


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Au-Mali,-une-personne-sur-quatre-souffre-d-insecurite-alimentaire-aiguë-(PAM)

Le Mali connait une insécurité alimentaire et nutritionnelle liée à des conditions agro-climatiques difficiles et à un niveau élevé de pauvreté, exacerbés depuis 2012 par la crise politique et sécuritaire.

Dans ce pays d’Afrique de l’ouest, une personne sur quatre est en insécurité alimentaire aiguë.

« Aujourd’hui on voit une crise agro-pastorale assez sérieuse liée à des facteurs d’insécurité mais aussi agro-climatiques. Il y a eu des poches de sècheresse et dans une grande partie du territoire malien il y a encore de l’insécurité, et de la violence », a déclaré Silvia Caruso, Représentante du Programme alimentaire mondial (PAM) au Mali.

L’insécurité au Mali continue à créer des déplacements forcés de population dans le nord et le centre du pays. Au moins 50,000 nouveaux déplacés sont à prévoir en 2018. Le PAM, avec d’autres partenaires, prévoit d’apporter une assistance alimentaire et nutritionnelle d’urgence pour couvrir leurs besoins immédiats au moins pendant les 3 premiers mois de leur déplacement.

Dans un entretien accordé à ONU Info, Mme Caruso a également souligné que l’absence de l’administration dans certaines régions du Mali aggrave et limite l’accès aux services de bases ainsi que la circulation des biens et des denrées alimentaires.

Au Mali, la période de soudure – période qui sépare et l'épuisement de la récolte de l'année précédente de la récolte suivante – s’étendra de juin à août 2018. Durant cette période, environ 795,000 personnes (4,21% de la population) auront besoin d'une aide alimentaire et nutritionnelle d’urgence.

Cette année, la période de soudure est arrivée de manière précoce. Un signe préoccupant pour la représentante du PAM. « Ceci a provoqué l’épuisement précoce du pâturage et les agriculteurs, qui ont vu leur récolte affectée par la sécheresse, sont déjà dans une situation de crise », a déclaré Mme Caruso.

Le PAM déploie tous ses efforts pour identifier les groupes prioritaires à aider. L’agence onusienne compte fournir une assistance directe en espèces ou en coupon alimentaire afin d’éviter que les petits producteurs vendent leur petit capital productif et protègent ainsi leurs moyens d’existence.

Le PAM entend lutter contre la malnutrition au Mali à travers les centres de santé et, là où les marchés fonctionnent, compte faire des transferts monétaires pour permettre aux populations les plus démunis d’acheter des paniers alimentaires conséquents et équilibrés.
Au Mali où un enfant sur quatre souffre de la malnutrition, le PAM apporte un soutien conséquent aux repas scolaires.

« Les cantines scolaires jouent un rôle essentiel comme pilier de sécurité sociale et a un impact sur l’éducation », a précisé la Représentante du PAM.

Les comités de gestion scolaires reçoivent des vivres ou des transferts monétaires pour acheter sur les marchés locaux des produits nutritifs et adaptés aux habitudes alimentaires pour préparer les repas des écoliers. Ce mode de fonctionnement favorise l’autonomisation des cantines scolaires et stimule l’économie locale à travers l’achat de produits locaux.

Pour l’année 2018, les interventions d'alimentation scolaire du PAM ciblent actuellement 118.657 élèves dans 600 écoles notamment dans le nord et le centre du pays.

L'AUTEUR
ONU


Autres titres
Niger Sécurité routière: près de 30.000 accidents enregistrés ces 5 dernières années 
Gabon Lancement des travaux de réhabilitation des voiries à Libreville 
Maroc Le satellite "MOHAMMED VI-B" sera mis sur orbite, le 21 novembre 2018, depuis le pas de tir de Kourou, en Guyane française. 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Administration publique: vers le renforcement du personnel la Direction des Ressources humaines 
Mali Création de l’Observatoire national du Dividende démographique 
Mali Communiqué du Conseil des Ministres du jeudi 15 novembre 2018 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires