Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Togo La sortie du groupe des 5 au menu de la presse électronique togolaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La réaction du groupe des 5, composé de la coordination du système des Nations Unies, de la délégation de l’Union européenne et des ambassades d’Allemagne, des Etats-Unis et de France sur la crise togolaise via une déclaration conjointe, occupe la Une de la presse électronique togolaise de ce mardi.

« Togo : le Groupe des 5 appelle pouvoir et opposition à de meilleurs sentiments », titre Globalactu, soulignant que pour « ces diplomates, le dialogue politique inter-togolais officiellement ouvert le 19 février dernier, soit un mois jour pour jour, a aujourd’hui du plomb dans l’aile et il faut que les acteurs politiques reviennent à de meilleurs sentiments ».

Pour rectifier le tir et solder la crise, poursuit le site, les cinq diplomates souhaitent que les protagonistes de la crise dépassent les positions de principe et s'engagent sans délai, dans l'intérêt de tous les Togolais, dans une discussion de fond sur les questions constitutionnelles et électorales, afin qu’on parvienne à un accord sur les réformes, dans le respect de l'État de droit et des dispositions légales et constitutionnelles en vigueur.

Ce message de respect des engagements, écrit-il, va sûrement à l’endroit de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition qui veut redescendre dans les rues, pour exiger le retour à la Constitution originelle de 1992, alors qu’elle a promis qu’elle suspendrait les manifestations sur le cours du dialogue.

« Ils ajoutent que les protagonistes doivent aussi parvenir à un accord sur un cadre démocratique rénové et consensuel, afin que les électeurs togolais puissent exprimer un choix dans des élections libres et transparentes », informe le journal, non sans rappeler que « ce dernier message interpelle directement le régime avec en toile de fond, les processus électoraux qui se poursuivent et qui ne plaisent pas à la coalition des 14 ».

Sur le même sujet, Icilome souligne que la Communauté internationale dit avoir « constaté » les difficultés auxquelles font face les acteurs impliqués dans ce dialogue inter-togolais » et elle invite donc les protagonistes « à respecter les engagements pris dans le cadre de la préparation et du déroulement des premières séances du dialogue inter-togolais qui a débuté le 19 février ».

Et Togobreakingnews de conclure que cette sortie du groupe des 5 révèle que « la crise politique que connaît le Togo depuis 7 mois préoccupe».




Autres titres
Gabon Le lycée d’excellence et la maternité Amissa au centre d’une visite 
Afrique de l'Ouest Enquête sur les prestations d’une filiale de Bolloré en Guinée et au Togo: le Groupe dément « formellement » avoir commis des irrégularités et fait des précisions (Communiqué) 
Cameroun La politique à l’affiche des journaux camerounais 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Togo La presse togolaise scrute la décision du gouvernement sur les nouvelles marches de l’opposition 
Togo Les sites d’informations togolais scrutent la réaction de l'opposition après la session de la CEDEAO 
Togo Politique et diplomatie au menu de la presse togolaise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires