Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali La politique en couverture des quotidiens maliens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens maliens parvenus ce mardi à APA spéculent abondamment sur la présidentielle de juillet 2018.

« Primaires au sein de l’ADEMA (l’alliance pour la démocratie au Mali, ex-parti au pouvoir) pour la présidentielle de juillet : 4 candidats en lice pour tenir le flambeau de la ruche », informe le quotidien l’Indépendant

Portrait des challengers à l’appui, l’Indépendant explique que le comité exécutif du parti a reçu 4 candidatures, à savoir celles de l’ancien président de la transition Dioncounda Traoré, des anciens ministres Dramane Dembélé et Moustapha Dicko, et de l’actuel maire de Sikasso, Kalfa Sanogo.

Ce qui pousse L’Indicateur du renouveau à dire que ce mardi est décisif pour ces primaires. « La fin du suspense », note le journal qui ajoute : « Aujourd’hui, c’est le jour “J” à l’ADEMA, celui du dernier délai de dépôt des dossiers de candidature pour le choix du candidat interne à la présidentielle du 29 juillet ».

Selon nos confrères, «les partisans du président Ibrahim Boubacar Keita espèrent toujours que les prétendants n’aient pas les parrainages requis. D’ores et déjà des candidats déclarés comme Kalfa Sanogo, maire de Sikasso, Moustapha Dicko, voire Abdoulaye Pona seraient hors course. Seul Dramane Dembélé serait en mesure de relever le défi. Il reste le cas du grand favori Dioncounda Traoré ».
« Organisation de l’élection présidentielle de 2018 au Mali : L’Opposition demande une plus grande implication de l’ONU comme en Côte d’Ivoire en 2011 », indique le Républicain.

Selon le journal l’opposition explique sa crainte dans un mémorandum en date du lundi 12 mars dernier et dans lequel, elle a soulevé plusieurs points, dont l’introduction de tablettes, la forte implication de l’Administration, l’introduction de cartes biométriques et de tablettes informatique, le refus du ministre chargé des élections d’engager des discussions sur l’indispensable réforme des procédures de la cour constitutionnelle pour prendre en charge les pertinentes recommandations de la Mission d’observation électorale de l’UE….).




Autres titres
Burkina-Faso Le retrait des enfants et de femmes de la rue intéresse la presse en ligne burkinabè 
Maroc Enseignement, social et immigration au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Togo La politique s’offre la une de la presse électronique togolaise 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Audience de départ: Son Excellence Madame Évelyne Decorps, Ambassadrice de France au Mali fait ses adieux au Mali et à IBK 
Mali Gao: spectre de grève sur la rentrée scolaire 
Mali Communiqué du Conseil des Ministres Extraordinaire du Jeudi 20 Septembre 2018 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires