Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Grogne des Sénégalais d’Espagne et échec des négociations gouvernement-enseignants à la Une


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse quotidienne sénégalaise parue samedi traitent de la grogne des émigrés sénégalais en Espagne, où deux de leurs compatriotes sont décédés entre jeudi et vendredi, et de l’échec des négociations entre le Gouvernement et les syndicats d’enseignants.

Faisant état de «bavure policière en Espagne », EnQuête rapporte la « grogne des Sénégalais ».

«Ousseynou Mbaye, originaire de Guinguinéo, a été tué par un projectile reçu à la tête. L’ambassadeur Mamadou Sow pris à parti par des Sénégalais furieux. Le Sénégal a envoyé au gouvernement espagnol une note de protestation », écrit EnQuête.

«Les Sénégalais tombent comme des mouches en Espagne : Un deuxième Sénégalais tué en 24 heures à Madrid », titre Vox Populi, soulignant qu’il s’agit d’Ousseynou Mbaye décède de ses blessures lors de la manifestation qui a suivi la mort de Mame Mbaye Ndiaye.

Selon nos confrères, un autre Sénégalais, Arona Diakhaté est grièvement blessé, poussant le Sénégal à convoquer l’ambassadeur d’Espagne à Dakar pour réclamer des comptes.

«Meurtres de deux Sénégalais en Espagne : Emeutes à Madrid », renchérit L’As, informant que le véhicule de l’ambassadeur sénégalais a été saccagé.

«Décès de compatriotes en Espagne : Deux Sénégalais tués à Madrid en 24 heures. Un 3ème compatriote dans le coma », indique L’Observateur.

Ce journal donne aussi le coup de file du président Macky Sall aux manifestants.

L’Obs revient sur le crash de l’hélicoptère de l’armée sénégalaise à Missirah et révèle que «l’enquête crash », mais que ses premiers éléments ont été rapatriés hier à Dakar.

«Deux gendarmes français pour prêter main forte à la Section de recherches », ajoute L’Obs.

Le Soleil met le focus sur les négociations Gouvernement-enseignants et explique «pourquoi elles achoppent ».

Selon nos confrères, l’Etat propose une hausse de 25% de l’indemnité de logement, alors que les enseignants exigent plus.

« Crise dans le système éducatif-La ligne rouge », titre Le Quotidien qui parle de l’échec des négociations.

Ce faisant, le journal informe que le Chef de l’Etat a été accueilli à Tambacounda (Est) par des élèves en brassards rouges.

«Deuxième round de négociations pour sauver l’année scolaire dans l’élémentaire, le moyen et secondaire-Etat et syndicats rament à contre- courant. L’indemnité de logement bloque les pourparlers. Le gouvernement propose 75.000 f cfa, les enseignants se figent à 80.000 f cfa. Un référentiel de 5000 f cfa pour lever l’hypothèque sur l’école », explique Sud Quotidien.




Autres titres
Côte D'Ivoire RHDP et décès du général Kassaraté font la Une des journaux ivoiriens 
Maroc Economie, social et éducation au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains 
Burkina-Faso La presse en ligne burkinabè commente le procès du putsch manqué 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal La marche de l’opposition sénégalaise à la Une 
Sénégal La presse sénégalaise passe au crible l’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO 
Sénégal La suspension du procès en appel de Khalifa Sall en en exergue 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires