Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Le crash d’un hélico de l’armée sénégalaise se paie la Une des quotidiens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse quotidienne sénégalaise parvenue, jeudi à APA, accorde un traitement de faveur au crash d’un hélicoptère de transport de l’armée sénégalaise à Missirah (Centre), alors qu’il ralliait Ziguinchor-Dakar avec à son bord 20 passagers.

«Catastrophe ! », s’exclame L’Observateur qui informe que le bilan s’est alourdi et passe de six à sept morts, dont un en cours d’évacuation.

Le journal fait état de 13 blessés dont deux dans un état grave. «L’hélico immatriculé 6W HTA a crashé à Missirah de retour de Ziguinchor (Sud). L’hélico a été affrété pour convoyer la dépouille du frère de Robert Sagna», explique L’Obs.

Suite au crash d’un hélico de l’armée à Toubacouta, Le Quotidien parle de «misère à Missirah », où six morts et 14 blessés ont été comptés.

« Le crash a fait 7 morts à Missirah », renchérit L’As, informant que le journaliste de la Rts (publique), Louis Philippe Sagan, s’en est sorti avec une jambe cassée.

«Accident aérien à Missirah près de Toubacouta, hier soir-6 morts dans le crash d’un hélicoptère de l’Armée », note Vox Populi, qui parle de 13 blessés dont 3 graves.

Selon nos confrères, le président Macky Sall demande une commission d’enquête.

«Crash d’un hélicoptère de l’Armée à Missirah-6 morts et 14 blessés », indique EnQuête, qui rappelle que l’appareil transportait des membres de la famille de Robert Sagna.

Le rescapé, André Carvalho, témoigne : «Au retour, aux environs de 20 heures, l’hélicoptère s’est subitement mis à tourner sur lui-même avant de plonger dans la mangrove».

EnQuête informe que le chef de l’Etat instruit le Gouvernement et le Chef d’Etat-major général des armées à mettre en place une commission d’enquête afin de déterminer les circonstances de l’accident.

De son côté, Libération écrit que «la tragédie se confirme » et note six morts et trois blessés graves.

«Missirah-Un hélicoptère de l’armée s’écrase : 6 morts, 14 blessés dont 3 graves », rapporte Sud Quotidien qui écrit les chiffres en rouge.

Le même bilan est fait par le Soleil qui note «six morts et quatorze rescapés à Missirah ».

Sud revient sur la décision de la Cour d’Appel de Paris qui déboute l’Etat sénégalais sur la procédure de confiscation des biens de Karim Wade. «Un arrêt, deux interprétations », notent nos confrères.

«Confiscation des avoirs financiers de Wade-fils : Karim Wade gagne à Paris », titre Walfadjri.

Pendant ce temps, Vox Populi parle du procès pour terrorisme et note : «Affaire imam Ndao : Le procès renvoyé au 9 avril à cause de deux omissions ».

«Imam Ndao et Cie renvoyés au 9 avril : Le Dji (Doyen des juges d’instruction) oublie deux prévenus », indique L’As.



Autres titres
Côte D'Ivoire Programme Électricité Pour Tous: 408 882 abonnés à l’électricité grâce à un paiement de 1 000 FCFA 
Côte D'Ivoire Transport routier: suspension d’un permis de conduire, pour une période de 20 ans 
Sénégal L’opposition sénégalaise en vedette dans la presse locale 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal L’inauguration du Train express régional prévu pour le janvier 2019 
Sénégal L’opposition sénégalaise en vedette dans la presse locale 
Sénégal La sortie du haut commandant de la gendarmerie alimente les journaux sénégalais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires