Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Adjoumani et Katinan se partagent la Une des journaux ivoiriens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobena Kouassi Adjoumani, cadre du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) et Justin Koné Katinan, porte-parole de Laurent Gbagbo, arrêté puis relâché au Ghana où il est en exil, occupent la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, mardi, sur le territoire national.

Depuis Assuéfry, au nord-est ivoirien, écrit Le Jour Plus, Adjoumani appelle à "faire échec à tous ceux qui veulent allumer le feu", réagissant aux propos de certains cadres de son parti sur le Parti unifié. "La Côte d'Ivoire n'a pas besoin des gens excités", dit-il.

Pour L'Expression "Adjoumani se fâche et dit tout" après la sortie de Jean-Louis Billon et Maurice Kakou Guikahué."Ses vérités aux faucons de son parti", ajoute le journal. Ce qui fait écrire à Soir Info que "ça se mélange au PDCI" où "Adjoumani s'attaque à Billon: ne transformons pas la Côte d'Ivoire en un pays d'excités", rapporte le confrère qui évoque une reprise "de la guerre Bédié-Ouattara".

Depuis Assuéfry, à propos des va-t’en guerre du PDCI: ''Adjoumani cogne fort", titre Le Patriote. "N'utilisons pas les noms de nos chefs pour régler des comptes", conseille-t-il. Selon L'Inter, "Bédié est d'accord avec Guikahué et Billon" dans le débat autour du Parti unifié.

La presse locale revient sur l'interpellation au Ghana de Justin Koné Katinan, porte-parole de Laurent Gbagbo, en exil à Accra.

Après son "enlèvement manqué au Ghana", informe Le Temps, "Katinan explique comment le complot a été déjoué". Selon lui, c'était "une autre tentative d'extradition", rapporte le journal. Exilé politique au Ghana, "Katinan arrêté puis relâché", renseigne Notre Voie.

Après son interpellation dimanche nuit à Accra, "Katinan révèle tout", affiche Soir Info. "Katinan raconte son arrestation manquée au Ghana", renchérit Le Quotidien d'Abidjan. "Arrêté puis relâché au Ghana, Katinan explique l'affaire", insiste L'Inter.



Autres titres
Mali Foncier-agriculture-climat: Manifeste des exploitants agricoles familiaux aux candidats à la présidentielle malienne 
Inter Méditerranée: le HCR se félicite de la fin de l’impasse pour les 450 réfugiés et migrants bloqués en mer 
Bénin Célébration du 1er aout: Cotonou a un nouveau plan de circulation 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Journée Nationale du Prix de l’Excellence 2018: 79 prix seront décernés 
Côte D'Ivoire Elections régionales et municipales: les électeurs aux urnes le 13 octobre 
Côte D'Ivoire Le PDCI-RDA en exergue à la Une de la presse ivoirienne 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires