Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Gabon La Dynamique unitaire en grève générale illimitée


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
La-Dynamique-unitaire-en-greve-generale-illimitee

Le front social dans toutes ses composantes est de nouveau en ébullition. Depuis le 12 mars, une grève illimitée paralyse tous les secteurs.

Les secteurs de la santé, l’administration publique, de l’enseignement sont touchés par le débrayage illimité de la Dynamique unitaire. A l’origine de cette grève générale sur tout le territoire national, plusieurs revendications visant de meilleures conditions de vie et de travail des travailleurs gabonais qui peinent à trouver satisfaction.

Au nombre des revendications que portent les syndicats réunis au sein de la Dynamique unitaire, on note: « l’annulation des mesures prises par le gouvernement lors du Conseil de ministres du 23 février 2018 relatives aux mesures relatives à la suppression du paiement des services rendus aux fonctionnaires et la non législation des éléments de rémunération par le parlement, le paiement au trentième des salaires des fonctionnaires, l’avancement exclusif au mérite des agents publics de l’Etat, le respect des libertés et des droits syndicaux, notamment la réhabilitation administrative de la Conasysed, la renégociation des nouveaux paramètres de la pension retraite, ainsi que la révision à la baisse du taux de prélèvement de la CNAMGS ».

Par ce débrayage la Dynamique unitaire exige la régularisation de toutes les situations administratives, le paiement de toutes les sommes (rappels solde, la prime d’incitation à la performance (P.I.P) du 2e trimestre 2015 pour les agents de la Santé, des Affaires sociales, des Travaux publics, les vacations aux examens 2017 et les droits des déflatés de la CNSS) dues aux travailleurs.

Suite à un préavis de grève déposé le 1er mars sur la table du Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, s’est soldé par le «mutisme et mépris» du gouvernement.



Autres titres
Congo RDC Equateur/Naufrage: des morts et des passagers portés disparus enregistrés 
Burkina-Faso La rupture des relations diplomatiques avec Taïwan en couverture des quotidiens burkinabè 
Sénégal Les étudiants et les Lions à la une des journaux sénégalais 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Gabon CND: la cinquantaine d’employés sans salaires depuis 3 ans 
Gabon Communiqué final du Conseil des ministres du 17 mai 2018 
Gabon Pont de Nzeng-Ayong: les ouvriers de retour sur le chantier 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires