Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali Discours de son Excellence monsieur Ibrahim Boubacar Keïta lors du lancement de l’Alliance Solaire Internationale à New Delhi


Environement

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Discours-de-son-Excellence-monsieur-Ibrahim-Boubacar-Keita-lors-du-lancement-de-l-Alliance-Solaire-Internationale-a-New-Delhi

Monsieur le Président de la République Française, Monsieur le Premier Ministre de l’Inde, Mesdames et Messieurs les Chefs d’Etat et de Gouvernement Honorables invités, Mesdames et Messieurs,

Je voudrais tout d’abord, au nom de la République du Mali et en mon nom propre, adresser mes vifs remerciements au Gouvernement et au peuple de l’Inde pour leur hospitalité légendaire et l’accueil chaleureux réservé à la délégation malienne.

Je voudrais également remercier l’Inde et la France pour l’organisation de cet évènement de portée historique, visant à renforcer les opportunités d’électrification dans nos pays par les sources d’énergies renouvelables, pour le développement socio- économique de nos populations.

Je voudrais, enfin, saluer ces deux pays amis pour leur leadership ainsi que leur engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique et pour l’accès universel à une énergie moins polluante et plus accessible.

Mesdames et Messieurs ;

La présente rencontre est l’expression de la vitalité de la coopération internationale entre les Etats d’Afrique, d’Europe, d’Amérique, d’Asie et d’Océanie, réunis ici dans le cadre du partenariat pour le développement durable.

La République du Mali, prenant la mesure de cette importante initiative, a signé, dès le 15 novembre 2016, l’Accord-cadre portant création de l’Alliance Solaire Internationale. Ce qui fait de notre pays l’un des premiers à comprendre la nécessité d’une solidarité internationale autour des questions liées au changement climatique et aux solutions solaires.

Le lancement de l’Alliance Solaire Internationale auquel nous allons procéder aujourd’hui est d’une importance capitale pour le Mali mais également pour chacun des pays membres de notre heureuse Initiative, car elle va apporter une réponse collective aux défis communs liés à un déploiement massif des ressources d’énergie solaire pour la couverture de nos besoins.

Mesdames et Messieurs

Le Mali dispose d’importantes potentialités en matière de sources d’énergies renouvelables en dépit d’un taux d’électrification de 38% au niveau national dont 22,50% en milieu rural, en moyenne en 2016.

Néanmoins, à l’horizon 2030, nous ambitionnons de porter la contribution des énergies renouvelables de moins de 5 % à environ 38 % dans le mix énergétique national.

L’accès des populations aux énergies modernes et durables reste marginal et constitue l’un des principaux défis que nous devons relever, si nous voulons véritablement endiguer la pauvreté dans nos Etats membres.

Aussi, le développement des nombreuses solutions innovantes issues des énergies renouvelables, au centre de nos politiques et stratégies, permet de maintenir un cadre de vie durable et d’accélérer particulièrement l’accès à l’énergie pour tous et le soutien à un développement économique et social durable.

Mesdames et Messieurs,

L’impact important et transversal du développement du secteur de l’énergie, la multiplicité des acteurs internes et externes ainsi que les nombreuses initiatives de soutien, rendent critiques, aujourd’hui, les besoins de coordination et d’harmonisation des actions menées par les Etats et toutes les institutions partenaires.

La mise en œuvre avec plus d’efficience et d’impact des visions stratégiques pertinentes que nous avons réussies à dessiner avec clairvoyance et engagement, nous impose alors de porter une attention particulière sur le renforcement de la coordination entre les différents acteurs.

C’est pourquoi, tout en saluant l’heureuse initiative de la création de l’Alliance, je voudrais, ici, exprimer la détermination de mon pays, dans le cadre de cette organisation, à relever le défi de la transformation de nos ressources solaires abondantes en des multiples opportunités qui permettront :

- le développement des services énergétiques et des solutions innovantes dans les domaines de l’agriculture, de la sante, de l’éducation et de l’industrie ;
- la promotion des investissements à moindre coût dans le secteur de l’énergie ;
- le renforcement des capacités en vue de faciliter et d’accélérer l’opérationnalisation de nos stratégies.

Mesdames et Messieurs,

Je souhaite, par conséquent, que l’Alliance s’attaque résolument à relever les défis spécifiques majeurs, notamment :

- l’accès simplifié et direct de nos pays au financement des projets ainsi qu’à la réduction des coûts de transactions associées et ;
- la levée des barrières légales, règlementaires et institutionnelles empêchant le déploiement massif des investissements et des solutions innovantes de financement.

Avant de terminer, permettez-moi de réitérer mes sincères remerciements à l’Inde et à la France ainsi qu’à l’ensemble des pays membres et souhaiter plein succès au lancement de l’Alliance Solaire Internationale.

Je vous remercie.



Autres titres
Sénégal Assainissement du cadre de Vie: vers l’exécution d’un Plan d’urgence d’amélioration 
Côte D'Ivoire Salubrité /Anne OULOTO visitant les ouvrages de salubrité en construction: « Je peux dire aux ivoiriens que les choses avancent très bien » 
Tunisie Bientôt l’éducation environnementale au programme scolaire 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Mali Logements sociaux: expulsion des mauvais payeurs 
Mali DDR-Intégration accélérés: les Maliens franchissent une autre étape historique vers la paix 
Mali Inquiétude de la CNDH face au phénomène de vindicte populaire 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires