Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Congo, République du Lutte contre les antivaleurs et sécurité en vedette dans la presse congolaise


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

L’interpellation par le chef de l’Etat des présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale sur leur rôle dans la lutte contre les antivaleurs comme la corruption et le démenti apporté par la police au sujet d’une insurrection populaire prévue le 10 mars font la une de la presse congolaise parue ce mercredi.

« Vie des institutions : le chef de l’Etat interpelle le parlement au sujet de la lutte contre les antivaleurs », titre le quotidien Les Dépêches de Brazzaville.

Selon l’unique quotidien du pays, « le président de la République, Denis Sassou N’Guesso, a échangé le 6 mars à Brazzaville avec le président du Sénat, Pierre Ngollo, et son homologue de l’Assemblée nationale, Isidore Mvouba. Les entretiens entre les trois personnalités ont porté entre autres, sur la lutte contre les antivaleurs, la stigmatisation dont est l’objet le chef e file de l’opposition de la part de certains acteurs de la classe politique. »

Les Dépêches de Brazzaville d’ajouter : « Au sujet de la lutte contre les antivaleurs (comprenez la lutte contre la corruption, la concussion, etc.), le chef de l’Etat a interpellé les présidents des deux chambres du parlement sur le rôle qui revient à leurs institutions dans cette lutte. »

Sur le même sujet, l’hebdomadaire La Griffe, sous le titre « Dilapidation des fonds publics : qui a plus volé au Congo-Brazzaville ?», écrit : « les interpellations des gestionnaires soupçonnés de détournement déclenchées par la direction générale de la surveillance du territoire(DGST) au Congo risquent de provoquer une avalanche d’arrestations si la justice s’emploie sans complaisance, à mettre un terme à la corruption et à la dilapidation des fonds publics dans le pays. »
Pour sa part, l’hebdomadaire Le Troubadour s’intéresse au démenti de la police nationale au sujet d’une insurrection qui aurait lieu dans le pays le 10 mars.

« Il ne se passera rien le samedi 10 mars à Brazzaville, à propos des messages invitant au renversement du pouvoir postés sur Whatsapp », écrit ce confrère qui rappelle que « deux messages postés sur les réseaux sociaux depuis le week-end dernier ont plongé les Congolais dans une certaine perplexité ».

Ces messages appellent les habitants des quartiers nord de Brazzaville à descendre dans la rue, samedi, afin de renverser le pouvoir.

Le Troubadour relaie le message de la direction générale de la police qui « invite les populations à plus de vigilance et à un sens de responsabilité pour ne pas se laisser abuser par toutes les élucubrations postées sur les réseaux sociaux. »



Autres titres
Maroc Economie et social dominent la Une des quotidiens marocains 
Bénin Politique et Salon des mines et carrières au menu de la presse béninoise 
Maroc Le groupe Finactu a été mandaté par l’Unicef au Maroc pour appuyer la réforme de la protection sociale 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Congo, République du Economie, lutte contre la corruption et coopération en vedette dans la presse congolaise 
Congo, République du Foot, social et politique en vedette dans les journaux congolais 
Congo, République du Politique, corruption et santé en vedette dans la presse congolaise 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires