Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Procès de Khalifa Sall, rapport d’Amnesty et politique au menu des quotidiens sénégalais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse quotidienne sénégalaise parvenue, vendredi à APA, traite d’une diversité de sujets, dont la tension notée au procès du maire de Dakar, Khalifa Sall et Cie, le rapport 2017-2018 d’Amnesty et la politique.

«Procès de Khalifa Sall-C’était houleux hier, au tribunal», titre Walfadjri.

«Procès de Khalifa Sall et Cie-Dernier baroud des avocats», rapporte Sud Quotidien.

Le journal informe que les avocats du maire jettent leurs dernières armes, mais que la partie civile confirme les charges.

«Le Parquet est le bras armé du régime pour liquider un adversaire politique», accuse Me Ousseynou Gaye de la défense

Dans Vox Populi, Me Cissé de la partie civile taxe les conseils de Khalifa Sall de «lézards».

Ce qui fait écrire à EnQuête : «Procès de Khalifa Sall : Attaques et répliques !»

Ce journal dissèque le rapport d’Amnesty international en se focalisant sur l’exercice des libertés au Sénégal.

«Amnesty fait le procès du régime. Procès inéquitables, restriction des libertés de réunion pacifique et d’expression, dures conditions de détention, impunité», écrit EnQuête.

«Situation des libertés et des droits de l’homme au Sénégal : Amnesty accable le pouvoir», renchérit Vox Populi, précisant que la police est au banc des accusés.

Dans le journal, Amnesty dénonce : «Le cas de l’imam Ndao (en détention pour terrorisme) est le plus choquant. Il y a une gestion sélective des résultats des enquêtes des corps de contrôle».

Toutes choses qui font dire à Walfadjri que «Amnesty épingle Macky Sall».

En politique, après les louanges du leader de Rewmi à l’endroit de Wade, nos confrères de Walfadjri notent que «Idy courtise l’électorat du Parti démocratique sénégalais (Pds, opposition)».

«Tournée politique des leaders de l’opposition : La guerre de l’intérieur. Idy, Gakou, Khalifa…sur les pas de Macky», indique L’Observateur.

De son côté, Le Quotidien parle du renforcement de la surveillance épidémiologique à l’Aéroport International Blaise Diagne de Diass (AIBD) et estime que «le Sénégal se barricade» et exige un carnet de vaccination contre la fièvre jaune.

L’As traite de la lutte contre les accidents de la circulation et informe que «Abdoulaye Daouda Diallo (ministre des Transports) sort la cravache» en interdisant la circulation interurbaine la nuit et en instaurant le permis à points.




Autres titres
Inter Déclaration d’Henrietta H. Fore, Directrice générale de l’UNICEF 
Afrique La 3ème édition des Prix Jeunesse Francophone 3535 officiellement lancée ! 
Afrique du Nord Le chef des droits de l’homme de l’ONU appelle l'Algérie à cesser l'expulsion de migrants subsahariens 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal La presse sénégalaise révèle les premiers éléments de l’enquête sur la mort de Fallou Sène 
Sénégal La presse sénégalaise narre les obsèques de l’étudiant Fallou Sène 
Sénégal Communiqué du Conseil des ministres du 16 mai 2018 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires