Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Presse et politique font les choux gras des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux burkinabè de ce jeudi commentent largement l’actualité nationale, marquée par la naissance d’un nouveau parti politique et par la nomination de nouveaux Directeurs généraux (DG) à la tête de médias d’Etat.

«Médias publics: les nouveaux Directeurs généraux connus», renseigne le quotidien national Sidwaya, précisant que Yemboini Pascal Thiombiano est le nouveau DG de la RTB (Radiodiffusion télévision du Burkina) et Mahamadi Tiegna, le nouveau DG des Editions Sidwaya.

Le journal, à l’instar des autres quotidiens, publie le compte-rendu du Conseil des ministres d’hier mercredi, lors duquel les nominations ont été faites.

A ce sujet, Aujourd’hui au Faso mentionne à sa Une : «Conseil des ministres: Pascal Y. Thiombiano DG de la RTB, Mahamadi Tiegna DG de Sidwaya».

L’Observateur Paalga, le plus ancien des quotidiens privés burkinabè, titre: «Direction générale des médias d’Etat: Yemboini Pascal THiombiano à la RTB et Mahamadi Tiégna à Sidwaya».

Le même journal publie un communiqué de la Direction de la communication et des relations publiques de la gendarmerie nationale sous le titre: «Agence nationale de radioprotection et de sûreté nucléaire: Attention danger, vol de matériel radioactif !».

Pour sa part, Sidwaya consacre sa manchette au cambriolage de la caisse de l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) de la ville de Dori, capitale de la région du Sahel du Burkina.

Le vigile de la structure a au passage été assassiné, souligne le journal qui, citant les premières constatations de la gendarmerie et d’un médecin, affirme que ce méfait et d’origine criminelle.

En politique, Sidwaya évoque la naissance de l’Organisation des peuples africains, Burkina Faso (OPA-BF), «le nouveau parti qui prône les Etats unis d’Afrique».

Parlant de cette actualité, le journal Le Quotidien mentionne en guise de titre: «Organisation des peuples africains section du Burkina Faso: le dernier-né de la scène politique burkinabè».

Le confrère rapporte que les hommes de médias et les responsables du nouveau parti ont échangé, hier mercredi, autour de l’idéal de la nouvelle formation politique créée par Me Ambroise Farama, avocat de profession.

De son côté, Aujourd’hui au Faso fait remarquer qu’il s’agit d’un «nouveau bébé de Me Ambroise Farama», soulignant que le président de l’OPA-BF est décidé à faire des Etats-Unis d’Afrique, une réalité.




Autres titres
Togo L’agression d’un opposant alimente les sites d’informations togolais 
Togo La presse électronique s’impatiente de l’arrivée des facilitateurs au Togo 
Sénégal Les quotidiens anticipent le match Sénégal-Japon 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Développement, diplomatie et sport se côtoient dans la presse en ligne burkinabè 
Burkina-Faso Lutte contre les produits prohibés: le CPD-Loumana met fin au parcours d’un trafiquant 
Burkina-Faso Agriculture et personnes handicapées au menu des quotidiens burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires