Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Togo La presse électronique togolaise fait un focus sur la réaction de Faure Gnassingbé


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse en ligne togolaise revient ce mercredi sur la réaction du président Faure Gnassingbé sur les réseaux sociaux et l’optimisme qu’affiche le chef de l’Etat au lendemain de l’ouverture du dialogue politique.

« Faure Gnassingbé salue le bon déroulement de l’ouverture des pourparlers », titre Icilome qui ironise sur le fait que « le Chef de l’Etat n’a pas trahi son caractère isolationniste vis-à-vis des grandes rencontres politiques de son pays ». Le journal souligne ensuite que c’est « sur les réseaux sociaux » que le président « s’est prononcé ».

Pour le site Republicofotogo, la réaction du président togolais serait motivée par sa volonté de voir réussir le dialogue. Aussi invite-t-il l’ensemble de la classe politique togolaise « à promouvoir la tolérance et à demeurer préoccupée par la paix et le développement de notre cher pays ».

L’agence Savoir News qualifie « d’optimiste » cette réaction et affirme que le président « est convaincu que les Togolais parviendront à s’entendre sur l’essentiel », car « unis par leur appartenance à la mère patrie », étant « filles et fils d’une même nation ». Le site rappelle que Faure Gnassingbé « salue le bon déroulement des travaux préparatoires » pour le fait qu’ils ont « permis l’ouverture du dialogue ».

Pour sa part, Togobreakingnews précise que le président n’a pas seulement salué « le bon déroulement des travaux préparatoires », mais a aussi adressé ses remerciements à « son homologue ghanéen, Nana Akufo-Addo et aux représentants de la mission de facilitation ». Le site rappelle que « dans la journée de lundi, le chef de l’Etat a accepté d’accorder la grâce présidentielle à 45 sur les 102 détenus dont l’opposition exigeait la libération avant le début de toute discussion ».

Par ailleurs, Togobreakingnews précise que « si l’opposition togolaise a réussi à obtenir la libération de plusieurs détenus politiques », sa demande concernant « la suspension de l’organisation des élections locales, référendaires et législatives n’est pas encore acquise », parce que « le pouvoir ne compte pas suspendre l’organisation des élections ». Selon des membres de la délégation du parti au pouvoir et du gouvernement, cette demande de l’opposition a été rejetée, confie le site d’informations.

« UNIR et le gouvernement ont soutenu qu’il n’est pas possible de suspendre le fonctionnement d’une institution d’Etat. Les préparatifs des processus électoraux en cours se poursuivront, jusqu’à nouvel ordre », écrit le journal en ligne, citant un membre de la délégation du parti présidentiel.




Autres titres
Togo L’agression d’un opposant alimente les sites d’informations togolais 
Togo La presse électronique s’impatiente de l’arrivée des facilitateurs au Togo 
Sénégal Les quotidiens anticipent le match Sénégal-Japon 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Togo L’agression d’un opposant alimente les sites d’informations togolais 
Togo La presse électronique s’impatiente de l’arrivée des facilitateurs au Togo 
Togo Fête des martyrs et politique se partagent la une des sites d’informations togolais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires