Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Justice, politique et sécurité, au menu des journaux burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè traitent, ce jeudi, de divers sujets dont la politique et la sécurité avec l’attaque d’un poste de sécurité à l’Est du pays, sans oublier la justice, marquée par le procès d’un agent de santé.

«Procès de l’agent de santé Nonguézanga Kaboré: la peine de 6 mois de prison avec sursis maintenue», titre le quotidien national Sidwaya qui informe que le verdict du procès de l’agent de santé Nonguézanga, accusé d’homicide involontaire a été rendu, hier mercredi, par le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouahigouya.

A ce sujet, Aujourd’hui au Faso, quotidien privé, affiche: «6 mois de sursis confirmé pour Nonguézanga», là où L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè mentionne: «six mois avec sursis pour Nonguézanga Kaboré».

De son côté, Le Pays évoque un autre sujet relatif à la justice, notamment la demande d’extradition de François Compaoré, frère cadet de Blaise Compaoré. Le journal renseigne que l’audience du 7 mars a été reportée au 28 mars 2018.

Le sujet est aussi abordé dans les ‘’News du jour’’ de Aujourd’hui au Faso qui relate que «par une correspondance en date du vendredi 9 février 2018, transmise aux avocats commis par l’Etat du Burkina Faso, le procureur général de la cour d’appel de Paris informe que l’audience concernant Paul François Compaoré, prévue initialement le mercredi 7 mars 2018 est reportée au mercredi 28 mars 2018 à 14 heures».

En politique, Aujourd’hui au Faso consacre sa manchette à la situation au Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir) sous ce titre interrogatif : «CDP : Eddie Komboïgo seul contre tous ?».

Quant au journal Le Quotidien, il publie une interview du président de l’Alliance pour la renaissance, la démocratie et l’intégration (ARDI, opposition), Ousmane Danfodio Diallo, qui déclare qu’«avec Paul Kaba Thiéba (actuel Premier ministre burkinabè, Ndlr), je ne vois pas un horizon meilleur».

Le même quotidien privé parle de l’attaque du poste de sécurité de Natiaboini, dans la province du Gourma, région de l’Est du Burkina Faso, dans la nuit de mardi à mercredi.

Selon le confrère, un policier a été tué et deux autres blessés, suite à cette attaque perpétrée par des individus non encore identifiés.

De son côté, Sidwaya, citant le ministre de la Sécurité Clément Sawadogo, renseigne que «les deux policiers blessés ont été évacués d’urgence par voie aérienne vers Ouagadougou pour des soins appropriés».




Autres titres
Guinée Délestages: les populations de l’axe Nongo Lambayi dans les rues 
Côte D'Ivoire Hadj 2018: formation des pèlerins aux consignes et directives en vigueur 
Burkina-Faso Education et politique au menu des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Education et politique au menu des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Adoption d’une politique sectorielle Travail, emploi et protection sociale (PS/TEPS) 2018-2027 
Burkina-Faso Revendications sociales, terrorisme et politique au menu des quotidiens burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires