Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Enseignement supérieur: l’UFHB met en place son école doctorale


Education

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Enseignement-superieur:-l-UFHB-met-en-place-son-ecole-doctorale

Le départ nouveau à l’Université Félix Houphouët-Boigny (UFHB) vient d’amorcer un tournant important avec la création de l’École doctorale. Des experts nationaux et de l’Agence Universitaire Francophone (AUF)/CAMES, les membres du comité scientifique du séminaire, les Doyens d’UFR, les Chefs de département, les Secrétaires principaux et Doctorants, réunis en séminaire du 14 au 15 février 2018, auront à travailler sur les conditions de création et d’organisation de l’École doctorale. La cérémonie officielle de lancement des travaux a eu lieu, ce vendredi 14 février à l’Amphi A du district du Centre des ressources numériques et pédagogiques. C’était en présence du Professeur Thiam Assane, Directeur de Cabinet du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et du Professeur Abou Karamoko, Président de l’UFHB.

En effet, la création des écoles doctorales dans les universités et instituts d’enseignement supérieur est une exigence du système LMD. C’est ce qu’ont compris les autorités universitaires avec l’organisation de ce séminaire dont l’objectif est la mise en place de l’École doctorale de l’UFHB. Le Professeur Abdoulaye Sangaré, Vice-président de l’UFHB, en charge de la Recherche et de l’Innovation technologique, a indiqué que la création de l’École doctorale est une nécessité pour offrir un encadrement scientifique de haut niveau à tous les doctorants afin de les doter d’une culture pluridisciplinaire. « Nous voulons donner une visibilité internationale à nos offres de formation », a-t-il conclu.

À sa suite, le Président du Comité Scientifique, Pr N’goran Eliézer, après avoir exprimé sa gratitude au Président Abou Karamoko, pour son désir ardent de porter sur les fonts baptismaux l’École doctorale, a affirmé en citant un expert de l’AUF : « Une école doctorale ne se décrète pas. Elle se construit car c’est un dispositif fédérateur dont la mise en place exige des concertations avec la communauté scientifique pour obtenir l’adhésion de toutes les compétences nécessaires à l’animation de ce dispositif ».

Par ailleurs, rappelons que le Professeur Bhen Sikina Toguebaye, expert AUF et CAMES, a animé la conférence inaugurale dudit séminaire sur le thème : « École doctorale : principes de base, structuration et opérationnalisation ». Pour l’expert, l’École doctorale s’adosse sur des champs scientifiques portés par des compétences. La responsabilité managériale incombe à une personnalité scientifique de rang magistral. L’objectif étant de garantir la crédibilité de la formation doctorale. Il existe, selon Pr Toguebaye, deux types d’école doctorale. Elle peut être thématique c’est-à-dire couvrir un ou plusieurs champs scientifiques ou généraliste c’est-à-dire couvrir l’ensemble des formations d’une université. Ce qui sied à l’UFHB, conseille-t-il, en tant que grande structure universitaire, c’est l’école doctorale thématique.

Soulignons que les 200 participants au séminaire sur la création de l’École doctorale de l’UFHB sont regroupés en 8 commissions dont les conclusions sont attendues pour le jeudi 15 février en plénière.

SERVICE COMMUNICATION

L'AUTEUR
UFHB


Autres titres
Gabon Ecole des Mines: la première cuvée sur le marché du travail 
Côte D'Ivoire Formation professionnelle et technique/ Mamadou Touré, secrétaire d’Etat: « Voici des acquis de la réforme en cours » 
Niger L’université de Niamey fermée suite à de violentes manifestations estudiantines 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire CVET de Kossihouen et Centres de Transfert d’Anguededou: Anne Ouloto constate l’état d’avancement des travaux 
Côte D'Ivoire Concours de la famille modèle : la Ministre Mariatou Koné invite les familles à s’inscrire 
Côte D'Ivoire La Côte d’Ivoire et la Banque mondiale signent trois accords de prêt de 157, 530 milliards de FCFA portant sur l’anacarde, l’érosion côtière et le foncier rural 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires