Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Burkina-Faso Infrastructures, politique et sport au menu des quotidiens burkinabè


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens burkinabè proposent, ce lundi, des menus variés où dominent des sujets ayant trait à la politique, au sport et aux infrastructures.

«Aéroport de Donsin: Le vol inaugural prévu en 2021», arbore en sa manchette le quotidien national Sidwaya qui informe que le Premier ministre (PM) Paul Kaba Thiéba a tenu, vendredi dernier à Ouagadougou, une séance de travail avec le conseil d’orientation de la Maitrise d’ouvrage de l’aéroport de Donsin (MOAD).


Le journal relate que cette rencontre a permis au chef du gouvernement burkinabè de faire une évaluation pour permettre l’avancement des travaux.

A ce propos, le quotidien privé Aujourd’hui au Faso affiche en première page : «Aéroport de Donsin: En 2018 de grands pans des chantiers avanceront».

En politique, le même journal publie une déclaration de la Nouvelle alliance du Faso (NAFA, opposition) dans laquelle le président du parti, Mamoudou Hama Dicko, s’insurge contre «l’immixtion de l’exécutif dans le dossier Djibrill Bassolé (le mentor de la NAFA inculpé dans l’affaire putsch manqué de septembre 2015, Ndlr)».

Quant au journal Le Quotidien, il évoque la conférence de presse du Parti de l’indépendance, du travail et de la justice (PITJ), animée le samedi 10 février à Ouagadougou.

Le confrère plaque à sa Une le propos du président du PITJ, Soumane Touré, qui dit que «les dirigeants du MPP (Mouvement du peuple pour le progrès, au pouvoir) à cause de la crainte que leur inspire Djibrill Bassolé, se sont opposés à sa mise en liberté provisoire».

Le Pays, autre quotidien privé, rapporte la déclaration du même Soumane Touré qui soutient qu’au sujet du dossier Bassolé, «les propos de Simon Compaoré (ministre d’Etat auprès de la présidence du Faso, Ndlr) annoncent une vaste manipulation en perspective».

En sport, Le Pays informe que la Fédération burkinabè de football (FBF) est sortie de son silence en se prononçant, au cours d’une réunion, sur le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) qui s’est déroulé récemment au Maroc.

Selon le journal, la FBF a exprimé «son incompréhension face au choix de certains joueurs».

Pour sa part, Aujourd’hui au Faso parle des campagnes africaines de football, précisant que les deux clubs burkinabè ont fait, le week-end écoulé, leur première sortie comptant pour les préliminaires.

«En ligue des champions, le RCK (Racing club du Kadiogo) a battu le CF Mounana par 1 but à 0, tandis qu’en Coupe de la confédération l’EFO (Etoile filante de Ouagadougou) est allée arracher le nul 0 à 0, à Bujumbura», écrit le confrère.

Le journal estime qu’au regard de ces résultats «le RCK et l’EFO gardent leurs chances intactes».



Autres titres
Guinée Délestages: les populations de l’axe Nongo Lambayi dans les rues 
Côte D'Ivoire Hadj 2018: formation des pèlerins aux consignes et directives en vigueur 
Burkina-Faso Education et politique au menu des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Burkina-Faso Education et politique au menu des quotidiens burkinabè 
Burkina-Faso Adoption d’une politique sectorielle Travail, emploi et protection sociale (PS/TEPS) 2018-2027 
Burkina-Faso Revendications sociales, terrorisme et politique au menu des quotidiens burkinabè 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires