Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique La Côte d’Ivoire est le 4e pays ayant la croissance la plus rapide au monde (Rapport)


Economie et finances

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
La-Cote-d-Ivoire-est-le-4e-pays-ayant-la-croissance-la-plus-rapide-au-monde-(Rapport)

La Côte d’Ivoire se classe deuxième, en ce qui concerne la rapidité du taux de croissance en Afrique subsaharienne, et quatrième sur le plan mondial. C’est ce qu’a indiqué un rapport de la Banque mondiale sur la situation économique du pays, publié, ce jeudi, et intitulé « Aux portes du paradis ».

Le rapport attribue ce classement à une accélération de la croissance ivoirienne, à partir de la fin de la crise postélectorale. En effet, d’un taux de -4% en 2011, la croissance du pays a atteint 7,6% en 2017 avec un pic à 10,7% en 2012 et à 9,2% en 2015.

Cette performance a été stimulée par un rebond du secteur agricole et une bonne gestion des chocs causés par « les incertitudes politiques dues aux revendications financières de certains militaires et d’une partie de la Fonction publique, et la baisse brutale du prix du cacao », explique le document.

Cependant, si elle félicite les autorités ivoiriennes pour leurs résultats économiques satisfaisants, l’institution souligne un accroissement du déficit budgétaire du pays.

A cet effet, la Banque mondiale préconise un ajustement budgétaire de l’ordre de 1,5% du PIB, sur deux ans. Elle préconise également une amélioration de la mobilisation du financement domestique et une meilleure maîtrise des dépenses, d’ici à 2020.

Enfin, pour rattraper son retard technologique et développer une croissance plus inclusive, l’institution recommande une plus grande extraversion de l’économie et une meilleure implication des acteurs du secteur privé.

Notons que pour 2018 et 2019, l’institution de Bretton Woods prévoit un taux de croissance de l’ordre de 7%, pour le pays.

Moutiou Adjibi Nourou (stagiaire)



Autres titres
Afrique La BAD approuve un financement de plus de 55 milliards FCFA pour soutenir la production du bétail et du poisson au Cameroun 
Afrique Centrale Entre mai 2017 et mai 2018, le Gabon a surclassé le Cameroun sur le marché des titres de la BEAC, en devenant le plus gros emprunteur 
Egypte Un milliard $ de la Banque mondiale pour financer des projets de développement dans le Sinaï 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique Soudan du Sud : un cessez-le-feu complet et immédiat est impératif, selon l’ONU 
Afrique Classement 2018 des pays africains par indice de développement humain (PNUD) 
Afrique La BAD approuve un financement de plus de 55 milliards FCFA pour soutenir la production du bétail et du poisson au Cameroun 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires