Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Transport routier: le renouvellement du parc automobile n’est pas obligatoire ( Communiqué)


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Transport-routier:-le-renouvellement-du-parc-automobile-n-est-pas-obligatoire-(-Communique)

Il revient qu’un agent du Fonds de Développement du Transports routier (FDTR), au cours d’une conférence de presse, aurait déclaré que cette structure va procéder au renouvellement forcé et systématique des minicars appelés communément « Gbaka ».

Laquelle déclaration a suscité beaucoup d’interprétations au sein des transporteurs en particulier, et de la communauté nationale en général.

Le Ministre des Transports dément formellement cette information et précise qu’il n’a jamais été question d’un remplacement forcé et systématique de quelque véhicule que ce soit.

Par ailleurs, le Ministre tient à rappeler que le programme de renouvellement du parc automobile en Côte d’Ivoire repose sur une adhésion volontaire des acteurs du transport routier.

Il invite toutes les entreprises de transport routier, désireuses d’adhérer à ce programme, de prendre attache avec le FDTR, en vue d’en bénéficier.


Fait à Abidjan, le 7 février 2018


Le Ministre des Transports

Amadou KONE



Autres titres
Sénégal La mise en demeure du gouvernement aux enseignants grévistes à la Une 
Maroc Politique et économie dominent la Une des quotidiens marocains 
Cameroun L’ouverture de la session du Sénat retient l’attention des journaux camerounais 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire CVET de Kossihouen et Centres de Transfert d’Anguededou: Anne Ouloto constate l’état d’avancement des travaux 
Côte D'Ivoire Concours de la famille modèle : la Ministre Mariatou Koné invite les familles à s’inscrire 
Côte D'Ivoire La Côte d’Ivoire et la Banque mondiale signent trois accords de prêt de 157, 530 milliards de FCFA portant sur l’anacarde, l’érosion côtière et le foncier rural 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires