Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Côte D'Ivoire Déclaration à l’occasion de la Journée Internationale de la tolérance zéro à l’égard des Mutilations Génitales Féminines


Société

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Declaration-a-l-occasion-de-la-Journee-Internationale-de-la-tolerance-zero-a-l-egard-des-Mutilations-Genitales-Feminines

Les Mutilations Génitales Féminines constituent une atteinte grave à l’intégrité physique et psychologique de la fille et font parties des pires formes de violences faites aux femmes.

Cette pratique constitue une violation des droits des filles et l’objectif 5 de développement durable rappelle qu’il est important d’ « Éliminer toutes les pratiques préjudiciables, telles que le mariage des enfants, le mariage précoce ou forcé et la mutilation génitale féminine. » et invite donc impérativement à y mettre fin d’ici à 2030.

En Côte d’Ivoire l’excision concerne plus de 38% de femmes et s’étends à l’ensemble du territoire avec des zones de prédominances, notamment le Nord, le Nord-Ouest, l’Ouest et le Centre-Nord. Et de plus en plus, on constate l’urbanisation du phénomène avec plus 36% de femmes à Abidjan.

Le Gouvernement a mis en œuvre des politiques multisectorielles pour lutter contre ce fléau, mais la Commission Nationale des Droits de l’Homme continue de s’inquiéter de la persistance de cette pratique qui a même couté la vie en 2017 à un bébé de deux mois à Grand-Bassam.

La CNDHCI voudrait donc à l’occasion de la Journée Internationale de la tolérance zéro à l’égard des Mutilations Génitales Féminines, interpeller les populations et rappeler aux communautés qui continuent de s’adonner à cette pratique d’un autre temps, que l’excision est un délit réprimé par la loi n°98-757 du 23 décembre 1998 qui stipule que : « Quiconque commet une mutilation génitale féminine est puni d’un emprisonnement de 1 à 5 ans et d’une amende allant de 360 000 à 2 000 000F CFA ».

La Commission Nationale des Droits de l’Homme ;

Encourage le Gouvernement à poursuivre ses efforts, à travers des mesures appropriées et urgentes afin de lutter efficacement contre ce phénomène avec la plus grande fermeté ;

Invite les organisations de la société civile à maintenir leur engagement et à coordonner leurs efforts afin de combattre efficacement cette pratique inhumaine et dégradante en prenant en compte les nouvelles stratégies de contournement.

Invite la population toute entière à s’engager à barre le chemin à de telles pratiques en sensibilisant les personnes qui s’adonnent à ces actes et au pire des cas en les dénonçant aux autorités et organisations compétentes.

Réaffirme sa détermination à s’engager auprès du Gouvernement, de la Communauté Internationale et de tous les autres acteurs pour éradiquer les mutilations génitales féminines d’ici 2030.

Fait à Abidjan le 6 Février 2018

Namizata SANGA

L'AUTEUR
CNDHCI


Autres titres
Togo L’agression d’un opposant alimente les sites d’informations togolais 
Togo La presse électronique s’impatiente de l’arrivée des facilitateurs au Togo 
Sénégal Les quotidiens anticipent le match Sénégal-Japon 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Côte D'Ivoire Deuxième réunion ordinaire du conseil d'administration du millénium challenge account-Côte d'Ivoire 
Côte D'Ivoire Soutien au Programme Leadership Féminin: Les jeunes femmes leaders ont travaillé sur l’évaluation de l’impact de leurs projets 
Côte D'Ivoire Alassane Ouattara en vedette à la Une des journaux ivoiriens 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires