Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Politique et développement s’imposent à la Une des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce mardi consacrent leurs commentaires à nombre de sujets dont l'action du gouvernement, les enjeux d’un nouveau modèle de développement et l’accord de pêche entre le Maroc et l’Union européenne.

+L’Economiste+, qui aborde l’action du gouvernement, commente le refus du chef du gouvernement de permettre à une catégorie de fonctionnaires de continuer à exercer leurs activités au-delà de l’âge légal de départ à la retraite. Le quotidien estime que cette décision est irréprochable d’autant plus qu’au Maroc deux chômeurs sur trois sont âgés de moins de 30 ans et 1,8 million de jeunes de 15-24 ans ne sont ni en emploi, ni en éducation, ni en formation.

Il souligne l’importance majeure de trouver « un subtil équilibre entre l’injection de sang neuf et la nécessaire expérience du métier », expliquant que la qualité des réformes ne se mesure pas exclusivement en termes d’âge mais aussi à la capacité à agir vite, prendre la bonne décision et à comprendre les grands enjeux du moment et du monde.

Revenant sur le nouveau modèle de développement que le Maroc est appelé à construire, +Aujourd’hui le Maroc+ estime qu’il s’agit même d’une urgence absolue pour le pays de trouver de nouveaux facteurs pour booster la création de richesses, de donner à la croissance plus de consistance en termes d’emplois et de mettre en place les mécanismes pour une meilleure diffusion des bienfaits de cette croissance.

C’est une urgence parce que tout simplement toutes les études et analyses les plus récentes, dont une produite par des chercheurs de Bank Al Maghrib, démontrent que, dans tous les cas, l’économie marocaine dans sa configuration actuelle ne peut pas faire mieux en termes de croissance et d’emplois parce que son potentiel de croissance théorique est limité, ajoute-t-il.

+L’Opinion+ revient sur l’avis consultatif du procureur général près la Cour européenne de justice, contestant l’accord pêche entre le Maroc et l’Union européenne. Le journal estime que cet avis atteint aux principes fondamentaux du droit international par « son essence politique, ses interprétations tendancieuses et pro-polisario évidentes, et par son jugement tranché » alors que le dossier du Sahara est l’objet d’un processus de règlement onusien dont l’ONU, et à travers elle le Conseil de sécurité, est l’unique instance chargée d’y veiller.



Autres titres
Egypte Shawkan toujours en prison, trois mois après la fin de sa peine 
Inter Aujourd’hui, plus de 40% des jeunes dans le monde n’ont pas d'emploi, ou travaillent tout en étant dans la pauvreté 
Gabon RSF dénonce une “inquiétante érosion de la liberté de la presse” 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc L’inauguration de la LGV en vedette dans les quotidiens marocains 
Maroc Al Boraq, le 1er Train à Grande Vitesse en Afrique est marocain 
Maroc Une visite officielle du pape François prévue en mars prochain 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires