Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Maroc Economie, politique et sport au menu des quotidiens marocains


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les quotidiens marocains parus ce vendredi consacrent leurs commentaires au nouveau régime de changes adopté par le Maroc, à la proposition de loi portant interdiction du cumul des indemnités par les élus et au CHAN-2018.

+L’Économiste+ affirme que le choix du Maroc d’aller vers un « micro-flottement », pas à pas, « n’est pas fréquent », rappelant que dans les années 1970, les Etats Unis, l’Europe ou la prudente Suisse « avaient préféré le choc du flottement généralisé d’un seul coup ».

« Normalement on ne devrait pas avoir à regretter la voie douce, à condition que l’on sache maintenir le cap à l’abri des jeux politiciens », souligne le quotidien.

« Mais ce que l’on ne dit pas, c’est que ce choix écrase l’activité nationale et sert de vecteur pour exporter des emplois", estime-t-il.

Revenant sur la proposition de loi visant à interdire le cumul des salaires et des indemnités par les élus, déposée par le groupe USFP à la Chambre des représentants, +Al Ittihad Al Ichtiraki » indique que cette proposition n’est pas le résultat d’une « position ponctuelle » ou un « calcul politique », mais traduit le souci de l’USFP d’honorer son engagement qu’il a pris pour moraliser la vie publique.

Aussi positif soit le débat engagé sur cette proposition de loi, l’USFP déplore que les parties qui bénéficient d’indemnités, mais qui ne peuvent pas d’ailleurs manifester publiquement leur opposition, tentent d’embrouiller l’opinion publique par des thèses « juridiques » jugeant cette proposition « illégale » sous prétexte qu’elle ne relève pas du domaine législatif, déplore la publication, appelant à se pencher plutôt sur le contenu de cette proposition de loi et pendre des positions claires au lieu de chercher à rabaisser ce texte par un écran de préjugés.

Au registre sportif, +Assabah+ écrit que Mauritaniens, Guinéens et Soudanais ont tenu à faire le déplacement au Maroc pour encourager leurs sélections respectives lors du CHAN. Mais certains sont déjà repartis avec une grande déception.

Pendant que les Guinéens subissaient une cuisante défaite face au Maroc, la ferveur gagnait les supporters mauritaniens dans les rues avenantes au complexe Mohamed V. Malgré la défaite face au Soudan, pas moins de 2000 supporters venus de toutes les régions de Mauritanie ainsi que les résidents au Maroc ont fait le déplacement à Casablanca pour supporter les «Mourabitounes», indique le quotidien.

La victoire des Lions de l’Atlas contre la Mauritanie lors du premier match du groupe A a déclenché l’engouement des supporters casablancais pour l’équipe nationale des joueurs locaux. Un intérêt qui s’est confirmé lors du match du Maroc contre la Guinée (3-1) dans un complexe Mohammed V plein à craquer.

La surprise est venue également du côté des supporters guinéens dont certains habitent au Maroc tandis que d’autres ont fait le déplacement pour suivre leur sélection. Après le match, la déception était manifeste chez ces supporters qui devaient rejoindre leurs domiciles, hôtels ou pour certains, se diriger directement à l’aéroport pour rentrer au pays.

Les Mauritaniens se sont également déplacés en masse au Maroc par avion, tandis que d’autres ont emprunté la voie terrestre jusqu’à Dakhla, avant de gagner Casablanca par avion. Quant aux supporters soudanais, malgré leur faible nombre, ils ont donné de la voix et soutenu leur sélection qui a réalisé une double victoire et s’est qualifiée avec le Maroc en quart de finale.



Autres titres
Burkina-Faso La société civile annonce une marche le 15 mars pour dénoncer « le pillage systématique du foncier » par les sociétés immobilières 
Bénin Glo-Djigbé: des propriétaires terriens dédommagés 
Togo La presse électronique togolaise fait un focus sur la réaction de Faure Gnassingbé 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Maroc Quand l’Agence de Presse algérienne APS se fait rappeler à l'ordre par le Chef de la diplomatie, Sergeï Lavrov 
Maroc La justice sociale et le fléau des accidents de la route se bousculent à la Une des quotidiens marocains 
Maroc Le fléau du chômage, l’accident ferroviaire près de Tanger et le bilan du CHAN 2018 meublent la Une des quotidiens marocains 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires