Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Sénégal Les décisions de Macky Sall suite au drame de Boffa alimentent les quotidiens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

La presse sénégalaise parvenue jeudi à APA traite en priorité des mesures prises en Conseil des ministres, hier, par le Chef de l’Etat Macky Sall, suite au drame de Boffa où 14 personnes parties chercher du bois ont été tuées le 06 janvier 2018 par des hommes armés.

«Coupe abusive de bois en Casamance-Macky Sall suspend toutes les autorisations», renseigne Le Soleil.

Après la tuerie de Boffa, Sud Quotidien affiche «les quatre actes de Macky Sall» consistant à la suspension des autorisations de coupe de bois, à la révision sans délai du Code forestier, à la diligence ans les meilleurs délais de toutes les enquêtes, et à la neutralisation durable de toutes les bandes armées qui sévissent sur l’ensemble du territoire national.



Ce qui fait dire au Témoin qu’en Casamance, «Macky Sall prend les choses en main» et demande au Gouvernement de suspendre jusqu’à nouvel ordre toutes les autorisations de coupe du bois.

Dans ce journal, le président de la république instruit aux forces de défense et de sécurité d’engager tous les moyens requis afin de neutraliser durablement toutes les bandes armées qui sévissent sur l’ensemble du territoire national.

«L’Armée n’a pas attendu ces instructions pour pousser les rebelles dans leurs derniers retranchements», ajoute Le Témoin.

A propos des opérations militaires en Casamance suite au carnage de Boffa, EnQuête note : «Macky, chef de guerre».

«Déforestation et insécurité en Casamance-Macky Sall engage la guerre contre les bandes armées», note L’As.

Ce journal parle de la production énergétique et met en exergue «les habits neufs de la Senelec» qui se retrouve aujourd’hui avec un excédent de plus de 200 MW, contre un déficit de 50 milliards f cfa en 2010.

Traitant des financements extérieurs, Le Soleil note : «Performance record : 7 020 milliards f cfa en cinq ans».

Nos confrères rappellent que «3 790 milliards f cfa aveint été mobilisés de mars 2000 à avril 2012».

En sport, les quotidiens parlent de la levée de la suspension de l’Union Sportive d’Ouakam (USO) par le Tribunal arbitral du sport (TAS) suite au drame du Stade Demba Diop.

«Un TAS de désaveux sur la Fédération. L’USO réintègre la Ligue 1 et voit son amende passer de 10 millions à 500.000 f cfa», explique L’Observateur.

«Drame de Demba Diop-La Ligue Pro footue sur le TAS», titre Le Quotidien, soulignant que le TAS réintègre l’USO en Ligue 1.

Dans Stades, la Fédération sénégalaise de football (FSF) promet de «se conformer à la décision du TAS».



Autres titres
Côte D'Ivoire Henri Konan Bédié en vedette à la Une des journaux ivoiriens 
Bénin La presse béninoise célèbre la victoire des Ecureuils sur les Fennecs 
Burkina-Faso Politique, sécurité et sport au menu des quotidiens burkinabè 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Sénégal Ousmane Sonko et les Lions se partagent la une de la presse sénégalaise 
Sénégal Ousmane Sonko en vedette dans la presse sénégalaise 
Sénégal Déclaration de patrimoine : 800 assujettis recensés… 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires