Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Togo La politique en vedette dans les journaux togolais


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

Les journaux parus ce jeudi au Togo s’intéressent exclusivement à la politique, disséquant notamment les tenants et aboutissants du dialogue politique qui se prépare et du référendum susceptible den découler.

« Une date, deux manifestations opposées », titre La dépêche avant de souligner que « UNIR a déployé ses militants pour la paix et le référendum, le groupe des 14 pour les réformes constitutionnelles et le dialogue ».

« Au Togo, ajoute l’hebdomadaire, le 13 janvier est une date pas comme les autres. C’est une date très chargée qui continue de diviser les togolais. Elle marque l’assassinat du premier président démocratiquement élu, Sylvanus Olympio, point de départ de la crise politique interminable que traverse le pays. Le 13 Janvier 2018 marque le 55ème anniversaire de l’assassinat de celui que tous les togolais appellent le Père de l’indépendance ».

Mais, s'indigne -t--il, « au lieu que de dignes hommages lui soient rendus pour les sacrifices consentis, Unir au pouvoir et son opposition se sont illustrés différemment et négativement dans le pays ».

Sous le titre, « Grande parade des militants et sympathisants du parti UNIR : la majorité des togolais toujours mobilisés autour de Faure Gnassingbé », Wara les vainqueurs estime que l’opposition est prise dans son propre piège d’intransigeance, et « court à travers les capitales africaines ».

« Crise politique : les protagonistes toujours à couteaux tirés, le dialogue annoncé entre le 23 et le 26 janvier », affiche, pour sa part, Echos du pays. Selon ce journal, « Les choses se sont plus ou moins accélérées ces derniers jours avec les déplacements de la coalition des 14 partis de l’opposition à Conakry et à Accra pour des échanges avec les présidents Alpha Condé de la Guinée et Nana Akufo-Addo du Ghana. Ce qu’il faut pour le moment retenir est que le dialogue tant attendu pourrait se tenir entre le 23 et le 26 janvier prochains, même si beaucoup de détails restent encore à régler ».

Parlant du même sujet, Le Flambeau des démocrates s’interroge ainsi : « S’achemine –t- on enfin vers un compromis politique entre le pouvoir de Lomé et la Coalition des 14 formations politiques, au coeur de la contestation populaire qui a cours dans le pays depuis cinq (5) ans déjà ? ».

« Sauf retournement spectaculaire de situation, les acteurs politiques pourraient enfin se retrouver autour d’une table de discussions pour une sortie de crise. C’est à croire donc que le train du dialogue, jusque-là titubant, par la faute des calculs politiciens, de part et d’autre, est désormais sur les bons rails », note le journal.



Autres titres
Burkina-Faso La société civile annonce une marche le 15 mars pour dénoncer « le pillage systématique du foncier » par les sociétés immobilières 
Bénin Glo-Djigbé: des propriétaires terriens dédommagés 
Togo La presse électronique togolaise fait un focus sur la réaction de Faure Gnassingbé 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Togo La presse électronique togolaise fait un focus sur la réaction de Faure Gnassingbé 
Togo La presse en ligne togolaise fait le bilan de la 1-ère journée du dialogue politique 
Togo Le dialogue politique s’impose aux quotidiens togolais 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires