Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique Soudan du Sud: l'ONU et l'Union africaine condamnent les violations de l'accord de cessation des hostilités


Sécurité

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Soudan-du-Sud:-l-ONU-et-l-Union-africaine-condamnent-les-violations-de-l-accord-de-cessation-des-hostilites

Le Président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, et le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, ont condamné vendredi dans les termes les plus forts, les violations récentes de l'accord de cessation des hostilités, de protection des civils et de l'accès humanitaire du 21 décembre 2017 au Soudan du Sud.

Dans un communiqué conjoint, ils appellent « toutes les parties belligérantes au Soudan du Sud à cesser immédiatement toutes les hostilités, à s'abstenir d'entreprendre d'autres opérations militaires et à respecter leurs engagements en vertu de l'Accord du 21 décembre 2017 ».

Ils appellent en outre les parties « à respecter leur responsabilité première de protéger les civils, à respecter le droit international des droits de l'homme et le droit humanitaire et à garantir un accès humanitaire sûr et sans entrave ».

MM. Mahamat et Guterres soulignent la détermination de la communauté internationale et régionale à faire en sorte que les parties respectent leurs obligations et responsabilités.

Ils affirment leur intention de soutenir « l'imposition de conséquences, conformément au communiqué du Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine du 20 septembre 2017, si les parties continuent de violer leur propre accord ».

Le chef de l'ONU et le Président de la Commission de l'Union africaine expriment leur soutien total à la deuxième phase du Forum de revitalisation de haut niveau (HLRF) sous la direction de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD). Ils appellent les parties à participer de bonne foi au Forum en vue de parvenir à un compromis et de ramener le Soudan du Sud sur la voie d'une paix durable.

MM. Mahamat et Guterres réaffirment leur conviction qu'il ne peut y avoir qu'une solution politique au conflit au Soudan du Sud, et les parties doivent démontrer la volonté politique de négocier un cessez-le-feu permanent.



Autres titres
République Centrafricaine Bangui: un nouveau commissariat pour le quartier de Boeing 
République Centrafricaine Le chef de la MINUSCA aux communautés des 3e et 5e arrondissements de Bangui: « la sécurité est avant tout une volonté de vivre ensemble » 
Egypte RSF saisit le Groupe de travail de l’ONU sur la détention arbitraire 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique Appel à la libération du Président Laurent Gbagbo pour consolider davantage la réconciliation en Côte d’Ivoire 
Afrique Appel à la libération du Président Laurent Gbagbo pour consolider davantage la réconciliation en Côte d’Ivoire 
Afrique Le Commissaire pour la Paix et la Sécurité de l’Union Africaine, l'algérien Smaïl Chergui, sous enquête interne pour discrimination sexiste 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires