Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Mali L’opposant Moussa Sinko Coulibaly à la une des journaux maliens


Société

Apanews | | Commenter |Imprimer

L’ex-général de l’armée malienne Mousa Sinko Coulibaly, qui a démissionné en décembre des rangs des forces armés pour se consacrer à la politique, se taille une place de choix dans les quotidien maliens parus ce vendredi.

‘’Le général Moussa Sinko Coulibaly dénonce la dictature d’IBK et promet que le calvaire des Maliens prendra fin en septembre prochain’’, écrit le quotidien privé l’Indépendant avant d’ajouter : ‘’le général démissionnaire a dénoncé le refus des autorités de lui louer le stade du 26 mars pour y lancer le 20 janvier (fête de l’armée) sa plateforme pour le changement’’.


Le quotidien l’Indicateur du renouveau, sous le titre ‘’Bataille pour la présidentielle de 2018 : Moussa Sinko tient le régime IBK pour responsable des tentatives d’assassinats,’’ affirme que Moussa Sinko ne cache pas le menaces dont sont victimes lui et ses proches. Ainsi, il le cite de la sorte : ‘’Nous tenons la dictature du président Keita et son gouvernement pour responsables des tentatives d’assassinats, d’enlèvements, de menaces, d’intimidation, de harcèlement dont sont victimes les forces du changement et en particulier les membres de mes clubs de soutien’’.

S’intéressant au même sujet, Le républicain, proche de l’opposition, indique que si le stade du 26 mars lui est refusé, Moussa Sinko Coulibaly maintient tout de même à la date du 20 janvier pour le lancement de sa plateforme en vue de l’élection présidentielle. ‘’ Nous avons décidé à défaut de le faire au Stade du 26 mars, de faire le baptême de notre mouvement sur un terrain privé. Les détails de changement seront communiqués par nos canaux habituels de communication,’’ a déclaré l’ex-général Coulibaly dans les colonnes du Le républicain.

Sur un tout autre sujet, le quotidien l’Indépendant signale une attaque dans le centre du Mali. ‘’4 militaires blessés, 1 disparu, 3 véhicules endommagés dont une citerne,’’ indique le confrère en guise de bilan de cette nouvelle attaque hier jeudi contre les forces armées maliennes, non loin de Hombori dans la région de Mopti située au centre du Mali.

Pour sa part, le quotidien public l’Essor informe que le nouveau Premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga s’est rendu hier, et ce pour la première fois depuis sa nomination, chez le chef de file de l’opposition. Objectif : ‘’concerter pour avancer ensemble,’’ croit savoir le confrère.




Autres titres
Le premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, salue la fraternité inter-religieuse en Côte d’Ivoire 
Afrique de l'Ouest Une nouvelle catégorisation des tabacs au Burkina 
Inter Le chef de l'ONU présente ses 12 domaines d’action pour 2018 et insiste sur la nécessité d'autonomiser les femmes 
Plus de nouvelles





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle
RECHERCHE
Mali G5 sahel et politique interne au menu des quotidiens maliens 
Mali La visite du Premier ministre malien en Algérie à la Une 
Mali L’opposant Moussa Sinko Coulibaly à la une des journaux maliens 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires