Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Gabon Une nouvelle mercuriale: le prix du poisson en baisse


CHRONIQUE - Finances et Economie

AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter |Imprimer
Une-nouvelle-mercuriale:-le-prix-du-poisson-en-baisse

Bonne nouvelle pour le panier de la ménagère. Le prix de vente du poisson a été revu à la baisse à Libreville, Owendo et Akanda.

Les nouveaux prix de vente public des différentes espèces de poisson est officiel depuis le 10 janvier. Trois villes gabonaises dont la capitale Libreville sont concernées par cette nouvelle mercuriale qui s’inscrit dans la lutte contre la vie chère dans le pays.
Selon l’arrêté signé par le ministre de l’Economie et celui de la Mer, les prix du poisson local issu de la pêche maritime artisanale sont classés en 7 catégories. La fixation des prix s’est faite sur la base de 7 catégories, en tenant compte d’un circuit de distribution allant du prix à la pirogue au prix détaillant en passant par le prix CAPAL (Centre d’appui à la pêche de Libreville).

Des catégories 1 à 3, « les marges de prix sont de 500 FCFA entre les prix à la pirogue et les prix détaillants CAPAL, et 300 FCFA entre les prix détaillant CAPAL et prix détaillant. Ce qui fait 2500, 3000 et 3300 FCFA, pour le capitaine, disque gros, dorade grise, mérou, rouge et sole. Par ailleurs on a 2000, 2500 et 2800 FCFA pour les bars, bécune, bossu, disque moyen, dorade rose, machoiron d’eau douce et mulet gros. Les prix du faux capitaine et du tarpon varient de 1 500 à 2 300 FCFA ».

« S’agissant de la catégorie 4, les marges de prix sont respectivement de 500 FCFA et de 100 FCFA. Ils sont donc de 1000, 1500 et 1600 FCFA le kilogramme selon que l’on achète machoiron de mer, mulet petit, raie, thon ou turbo. Pour la catégorie 5 qui ne compte que le barbillon, les marges sont de 200 et 100 FCFA. Soit, 800 FCFA à la pirogue, 1000 FCFA au CAPAL et 1 100 FCFA chez le détaillant ».

Pour la catégorie 6, qui ne prend en compte que la sardine, les marges sont de 300 et 200 FCFA. Soit, 500FCFA à la pirogue, 800 FCFA au CAPAL et 1000 FCFA chez le détaillant. Sur la catégorie 7 qui ne concerne que la sardine fumée, le prix à la pirogue n’est pas fixé mais les prix CAPAL et détaillant sont identiques : 1 500 FCFA».

Le prix du kilo est fixé pour une même espèce, dépendamment de l’achat du poisson à la pirogue du pêcheur, au Centre de pêche artisanal de Libreville (Capal) ou chez un détaillant. Une nouvelle mercuriale en vigueur depuis le 10 janvier est valable pour les 6 prochains mois.



Autres titres
Afrique de l'Ouest Examen d’une nouvelle feuille de route pour accélérer la création de la monnaie unique de la CEDEAO à Accra 
Afrique Déclaration officielle de la candidature de la côte d’ivoire pour l’organisation du 18ème forum AGOA en 2019 
Côte D'Ivoire Déclaration du comité de veille sur le phénomène de l’Agro-business et assimilés 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Gabon Journée mondiale de la veuve: pour une meilleure défense des droits des veuves 
Gabon Assainissement: la plage de la Sablière débarrassée des baraques anarchiques 
Gabon Législatives 2018: début de l’opération d’enrôlement le 15 juin 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires