Choix de l'éditeur  | Version digest   
Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  
L'actualité de toute l'Afrique en continu
Home | Politique | Sport | Société | Economie | Revue de presse | Opinions   

Afrique Le Cameroun a besoin de 560 milliards FCfa pour apurer sa dette intérieure en 2018


Economie et finances

Agenceecofin | | Commenter |Imprimer
Le-Cameroun-a-besoin-de-560-milliards-FCfa-pour-apurer-sa-dette-interieure-en-2018

Le service de la dette publique intérieure au Cameroun, pour le compte de l’exercice budgétaire 2018, nécessite une enveloppe globale de 560 milliards de francs Cfa, selon les statistiques de la Caisse autonome d’amortissement (CAA), le gestionnaire de la dette publique dans le pays.

S’adressant à la nation camerounaise, le 31 décembre 2017, le chef de l’Etat, Paul Biya, a promis de tout mettre en œuvre pour que cette dette concernant principalement les prestataires de l’Etat que sont les PME, soit apurée.

Pour ce faire, il est question, a souligné le président Biya, de mobiliser au maximum les recettes fiscalo-douanières tout au long de cette année 2018, de manière à disposer d’assez de fonds devant permettre d’effacer l’ardoise de l’Etat vis-à-vis des entreprises.

Pour parvenir à cette fin, la Caisse autonome d’amortissement, elle, n’exclut d’ailleurs pas la possibilité pour le gouvernement d’effectuer des emprunts bancaires, et même de lancer un nouvel emprunt obligataire, dont le fruit sera destiné à l’apurement de la dette intérieure de l’Etat camerounais.

BRM



Autres titres
Côte D'Ivoire Deuxième réunion ordinaire du conseil d'administration du millénium challenge account-Côte d'Ivoire 
Afrique Le chanteur Akon lance l’Akoin, une crypto-monnaie à l’attention de l’Afrique 
Zambie Le gouvernement introduit des mesures d'austérité pour faire face au poids de la dette 
Plus de nouvelles



RECHERCHE
Afrique Le chanteur Akon lance l’Akoin, une crypto-monnaie à l’attention de l’Afrique 
Afrique L’Ethiopie et la Somalie veulent adopter une stratégie commune pour promouvoir la stabilité régionale dans la Corne de l'Afrique 
Afrique La BAD et la CEEAC veulent construire un corridor de 1 200 km entre le Tchad et le Congo 

TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires